Pour accélérer la cyber-résilience de l’économie française –


  • FrançaisFrançais



  • La crise du Covid-19 a accéléré l’expansion du risque cyber et l’explosion des cyberattaques a mis en lumière la vulnérabilité de l’ensemble des acteurs économiques (entreprises, collectivités territoriales, associations, hôpitaux) en termes de sécurité informatique. Le risque cyber s’est révélé difficile à évaluer et protéiforme. Il est donc nécessaire d’améliorer la connaissance de ce risque majeur.

    Depuis 2020, les assureurs ont alerté les pouvoirs publics sur le niveau insuffisant de sécurité informatique des entreprises, et notamment des TPE et PME, les conduisant à être plus exigeants pour couvrir le risque cyber.

    Les assureurs considèrent la prévention du risque cyber comme un préalable indispensable pour se prémunir contre les attaques potentielles. La maîtrise du risque cyber ne passe pas par l’assurance mais par la prévention.

    Le cadre réglementaire actuel n’est pas propice au développement de ce marché, puisque les règles du remboursement par l’assureur d’un rançongiciel ne sont pas clairement fixées. Au regard des débats actuels, les assureurs souhaitent donc que les pouvoirs publics français et européens s’expriment clairement sur la légalité de l’assurabilité du remboursement des rançons.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *