Personnes âgées -Semaine Bleue 2022 : du 3 au 9 octobre, changeons notre regard sur les aînés !


  • FrançaisFrançais



  • Crédits :
    © Viacheslav Lakobchuk – stock.adobe.com

    La 71e édition de la Semaine Bleue a lieu du 3 au 9 octobre 2022. Son slogan, « Changeons notre regard sur les aînés, brisons les idées reçues », met l’accent sur la valorisation de la place des aînés dans la vie sociale. Ateliers créatifs, forums débats, marches bleues… partout en France, des animations et manifestations locales sont organisées pour favoriser les liens entre générations. L’isolement social concerne aujourd’hui près d’un quart des personnes âgées de plus de 75 ans, soit environ 5 millions de personnes en France.

    Evènements de la Semaine Bleue

    Ces 7 jours annuels sont un moment privilégié pour sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, et sur les réalisations et projets des associations. C’est aussi l’occasion pour les acteurs travaillant auprès des aînés d’organiser des animations publiques favorisant les liens entre générations.

    Chaque année, un concours récompense les actions les plus remarquables organisées à l’échelon d’un département, d’un canton, d’une commune ou d’un établissement.

    Le Prix Chronos de littérature

    Outils et actions disponibles pour agir au quotidien 

    Rompre l’isolement des personnes âgées : ce portail des initiatives

    Des ressources pour les besoins essentiels des personnes âgées et de leurs aidants

    Les créateurs d’initiatives contre l’isolement des personnes âgées peuvent faire part de leur action sur ce formulaire

    Monalisa : ce portail vous permet de rejoindre une équipe de bénévoles près de chez vous

    Isolement : quelles ressources mobilisables ? : le ministère des Solidarités et de la Santé liste les différentes structures

    • le lancement de forfaits de cohabitation intergénérationnelle avec la mise en place d’une contrepartie pour le jeune ;
    • la création de 10 000 services civiques d’accompagnement des séniors en situation de fragilité ;
    • les conventions de jumelage entre Éhpad et établissements scolaires ;
    • une aide à la vie partagée (AVP) octroyée aux résidents d’un habitat inclusif.
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.