Numérique -Fin du réseau cuivre : votre entreprise est-elle éligible à la fibre optique ?


  • FrançaisFrançais


  • Image 1Crédits: peterschreiber.media – stock.adobe.com

    Dès 2023, le réseau cuivre d’Orange, utilisé pour le téléphone fixe, Internet (ADSL, SDSL, VDSL) et la télévision, va disparaître progressivement.

    Cet arrêt fait suite à la priorisation donnée par le gouvernement au déploiement de la fibre optique, via le Plan France Très Haut Débit et à l’accélération de l’adoption de la fibre optique sur tout le territoire.

    Comment vérifier votre éligibilité à la fibre optique ?

    Pour vérifier votre éligibilité à la fibre optique, vous pouvez entrer votre adresse sur la page dédiée de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse).

    Si vous êtes éligible, vous pourrez vous renseigner sur les abonnements et contacter l’opérateur de votre choix.

    Si votre abonnement actuel se limite au téléphone seul, il vous sera possible de souscrire le même type d’offre une fois passé à la fibre optique, il s’agit d’un engagement des opérateurs.

    Attention  

    Les offres adaptées aux entreprises ne sont pas disponibles pour toutes les adresses. De plus, la page dédiée de l’Arcep ne prend en compte que l’éligibilité des adresses aux offres grand public.

    À savoir  

    Si la fibre optique n’est pas encore disponible à votre adresse, des alternatives existent pour répondre à vos besoins :

    • la 4G/5G fixe ;
    • le Très Haut Débit radio ;
    • l’internet par satellite.

    Quels sont les types d’offres disponibles pour votre entreprise ?

    Plusieurs types d’offres existent pour les entreprises souhaitant bénéficier de la fibre optique :

    • les offres grand public : destinées aux petites entreprises, ces offres FttH (Fiber to the Home) proposent un débit en téléchargement théorique jusqu’à 100Mbit/s ;
    • les offres entreprises : destinées au plus grand nombre d’entreprises, ces offres FttE (Fiber to the Entreprise) proposent des temps de rétablissement garantis en cas de problème sur la ligne et des débits aussi performants pour le téléchargement que pour le transfert de données ;
    • les offres dédiées : destinées aux entreprises dont les besoins numériques sont très importants ou plus spécifiques, ces offres FttO (Fiber to the Office) proposent des services particuliers c’est-à-dire une très grande sécurité, des débits garantis, une garantie de temps de rétablissement systématique et une ligne directe avec le réseau de collecte de l’opérateur.

    À savoir  

    Seules les TPE de moins de 5 salariés peuvent disposer d’un délai de rétractation de 14 jours (au même titre que les particuliers). Ainsi, il est important d’être attentif à vos conditions d’engagement.

    Quels sont les avantages de la fibre optique ?

    La fibre optique permet aux entreprises de bénéficier du très haut débit et donc d’une meilleure connexion.

    Ainsi, elle présente de très nombreux avantages pour la communication et la productivité de l’entreprise :

    • communications fluides lors des réunions (qualité d’image et de son optimale) ;
    • chargement rapide des fichiers, des pages ou des vidéos ;
    • haute résistance aux intempéries et à l’eau ;
    • utilisation de solutions en ligne (services cloud ou solutions en Saas).

    Pourquoi est-ce la fin du réseau cuivre ?

    Le réseau téléphonique et internet est fondé depuis 50 ans sur une technologie dite « cuivre » qui arrive dans votre local professionnel via une prise en forme de T. Le réseau cuivre permet d’accéder à l’internet DSL (Digital Subscriber Line, ligne d’accès numérique), de passer des appels téléphoniques ou encore de connecter certains appareils tels que les téléalarmes ou les téléassistances.

    L’opérateur Orange, propriétaire du réseau cuivre, fermera progressivement celui-ci sur tout le territoire d’ici à 2030. En effet, le réseau cuivre est vieillissant et connaît ses dernières années des problèmes de qualité de service.

    L’objectif du gouvernement est de moderniser les infrastructures de téléphonie fixe et d’internet. Cette fermeture progressive associera les services de l’État, l’ensemble des opérateurs ainsi que les collectivités territoriales.

    La fibre optique, qui consomme en moyenne quatre fois moins d’énergie que le cuivre, est progressivement installée car elle se révèle plus résiliente et performante.

    Qui est concerné par la fin des services de téléphonie fixe et d’internet DSL ?

    Même si Orange n’est pas votre fournisseur, l’ensemble des abonnés à un service ADSL (Assymetric Digital Subscriber Line, liaison numérique asymétrique) ou téléphonique via la prise en T est concerné.

    Ainsi :

    • si vous utilisez un service de téléphonie fixe et/ou d’internet ADSL connectés via une prise en T, vous êtes concerné car ce branchement correspond à une arrivée du réseau cuivre dans votre logement ;
    • si vous avez souscrit à un abonnement via la fibre optique, c’est-à-dire si votre box est branchée à un boîtier blanc (sans prise en T) et que votre facture mentionne la fibre optique, alors vous n’êtes pas concerné.

    Si votre commune est concernée par la fermeture commerciale et technique du réseau cuivre, votre opérateur prendra contact avec vous avant la date de fermeture afin de vous proposer l’offre de remplacement la plus pertinente.

    Pour conserver votre accès téléphonique et internet, vous devrez passer à un abonnement via la fibre optique, ou toute autre technologie, avec l’opérateur de votre choix. Il est important d’anticiper la transition afin d’éviter la précipitation à l’approche de la fermeture : les opérateurs seront très sollicités et votre raccordement prendra plus de temps compte tenu du nombre important d’installations en entreprise.

    À savoir  

    le plan de fermeture du réseau cuivre se déroulera par lots de communes. Lorsque votre commune sera concernée, vous serez averti par un courrier de votre opérateur.

    Quelles sont les prochaines étapes ?

    Nous abordons une phase de transition (2023-2025) avec un premier lot de fermetures puis viendra une phase industrielle (2026-2030) qui comprendra la fermeture commerciale de tous les accès d’ici fin 2025 et la fermeture technique de tous les accès d’ici à 2030.

    Comment se renseigner sur la fermeture du réseau cuivre ?

    Le plan de fermeture d’Orange est encadré par le régulateur des télécommunications, l’Arcep. Celui-ci met à votre disposition une Foire aux questions.

    Vous pouvez également consulter les éléments mis à votre disposition par la Fédération française des télécoms.

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code