L’assurance face aux défis climatiques –


  • FrançaisFrançais



  • Le changement climatique est un sujet de préoccupation majeur à l’échelle mondiale. Depuis des décennies, la fréquence et l’intensité des événements naturels ne cessent de s’accroître.  Les dommages qu’ils causent aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités sont également en forte augmentation : leur coût annuel moyen a plus que triplé au cours des cinq dernières années. Face à ces évolutions, l’assurance assume son rôle de prévention et de protection des populations. Elle s’engage aussi pour l’avenir, dans le financement de la transition écologique, vers une économie bas carbone.

    La couverture des risques naturels par l’assurance

    En tant qu’acteurs essentiels de la protection des populations, les assureurs sont aux côtés des assurés pour indemniser les sinistres et réparer les dommages. Tout souscripteur d’un contrat d’assurance contenant une garantie de dommages aux biens (par exemple incendie ou dégât des eaux) bénéficie d’une couverture contre les dommages causés par les catastrophes naturelles (tremblement de terre, inondation, coulées de boues, sécheresse, submersion marine…), reconnues comme telles par arrêté interministériel.

    Les assureurs, acteurs de la prévention et de la résilience

    Grâce à leur connaissance des risques naturels et à leur expérience en matière d’évaluation et de gestion de ceux-ci, les assureurs participent à la conception et au déploiement d’outils de prévention. Ils mènent des campagnes de sensibilisation auprès des populations pour les aider à adopter des comportements adaptés en cas d’événement climatique . Ils apportent leur soutien à l’innovation et aux technologies susceptibles de réduire les effets des aléas climatiques et d’améliorer leur anticipation, en partenariat avec la Mission Risques Naturels (MRN). À l’occasion de la COP26, les assureurs se sont engagés à promouvoir le recours aux pièces détachées issues de l’économie circulaire (automobile), la réparation des biens endommagés plutôt que leur remplacement (habitation) et à développer la filière du réemploi (construction).

    Les assureurs, financeurs de la transition écologique

    En tant qu’acteurs majeurs du financement de l’économie, les assureurs sont de puissants moteurs de soutien et d’accélération de la transition écologique vers une économie bas carbone. Ils orientent depuis longtemps leurs investissements de long terme vers des projets liés à la durabilité. Au sein de leurs produits d’épargne, les assureurs proposent de plus en plus d’unités de compte vertes et responsables à leurs clients. France Assureurs accompagne également ses adhérents dans leurs actions concrètes en faveur de la biodiversité.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.