Enseignement supérieur -Rentrée universitaire 2022-2023 : les frais d’inscription resteront les mêmes


  • FrançaisFrançais


  • Crédits :
    © Syda Productions – Fotolia.com

    Les frais d’inscription à l’université sont gelés pour la 3e année consécutive. Pour la rentrée 2022, les montants des droits d’inscription (droits de scolarité) resteront les mêmes qu’en 2020, soit 170 euros pour la licence. Les loyers des résidences universitaires dans les Crous seront également inchangés.

    Ces montants resteront fixés notamment à :

    • 170 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de licence ;
    • 243 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de master ;
    • 380 € pour le diplôme de doctorat et l’habilitation à diriger des recherches ;
    • 601 €  pour le diplôme d’ingénieur (sauf pour les programmes commencés après le 1er septembre 2018 à l’École Centrale de Lille, Lyon, Marseille et Nantes, et à l’École des Mines de Nancy, où les frais de scolarité annuels seront de 2500 € ).

    Lorsqu’un étudiant prépare plusieurs diplômes dans un même établissement, il s’acquitte de la 1ère inscription à taux plein et des autres à taux réduits. Ces droits d’inscription à taux réduit resteront fixés notamment à :

    • 113 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de licence ;
    • 159 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de master ;
    • 253 € pour le diplôme de doctorat et l’habilitation à diriger des recherches ;
    • 401 € pour le diplôme d’ingénieur (sauf pour les programmes commencés après le 1er septembre 2018 à l’École Centrale de Lille, Lyon, Marseille et Nantes, et à l’École des Mines de Nancy, où les frais de scolarité annuels seront de 1667 € ).
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.