Contraception d’urgence -La « pilule du lendemain » est prise en charge à 100 % sans ordonnance pour toutes les femmes


  • FrançaisFrançais


  • Crédits :
    Dalaprod – stock.adobe.com

    Afin de prévenir les grossesses non désirées, la contraception d’urgence aussi appelée « pilule du lendemain » est disponible en pharmacie, sans prescription médicale et sans avance de frais, pour toute femme mineure ou majeure depuis le 1er janvier 2023.

    Afin d’améliorer la prévention des grossesses non désirées, depuis le 1er janvier 2023, la « pilule du lendemain » est disponible en pharmacie, gratuitement et sans ordonnance, pour toutes les femmes en âge de procréer, mineures et majeures, et quel que soit le médicament utilisé. En effet, l’efficacité de la contraception d’urgence est maximale dans les 24 heures qui suivent le rapport à risque de grossesse.

    Jusqu’à cette date, la contraception d’urgence n’était prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie que pour les femmes de moins de 26 ans avec une ordonnance et pour les moins de 18 ans sans ordonnance. Pour les femmes de 26 ans et plus, la pilule du lendemain était prise en charge à 65 % par l’Assurance maladie sur présentation d’une prescription.

    Cette mesure est inscrite dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023.

    Comment obtenir la contraception d’urgence en pharmacie ?

    Pour obtenir un médicament de contraception d’urgence, vous pouvez vous rendre dans la pharmacie de votre choix le plus tôt possible (dans les heures qui suivent le rapport non protégé, pas au-delà de 3 à 5 jours) et présenter votre carte Vitale ou une attestation de droits (téléchargeable sur votre compte ameli

    Si vous êtes mineure, une simple déclaration sur l’honneur suffit à justifier votre âge ou votre statut d’assuré social (ou de bénéficiaire de l’AME). Vous pouvez demander le secret de la délivrance du médicament, si vous le souhaitez.

    Le pharmacien vous recevra dans un espace de confidentialité et vous donnera des conseils et des recommandations sur l’utilisation de cette contraception d’urgence. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions. Il vous délivrera aussi des informations sur les moyens réguliers de contraception.

    La contraception d’urgence hormonale est désormais prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie, sans avance de frais.

    Où obtenir la contraception d’urgence gratuitement ?

    En dehors des pharmacies, la contraception d’urgence hormonale peut également être obtenue gratuitement :

    • dans les centres de santé sexuelle : les femmes majeures sans couverture sociale peuvent se procurer les médicaments de contraception d’urgence sans prescription médicale et de façon anonyme ;
    • dans les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des virus de l’immunodéficience humaine (VIH), des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD) : les médicaments nécessaires à la contraception d’urgence peuvent être délivrés sans prescription médicale et de façon anonyme ;
    • dans un centre de planning familial ;
    • dans les établissements d’enseignement du second degré : les infirmiers scolaires peuvent délivrer aux élèves mineures et majeures une contraception d’urgence ;
    • dans les services de santé universitaire : les infirmiers peuvent délivrer aux étudiantes (en général majeures) la contraception d’urgence.
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code