Aaron Kosminski serait Jack l’Eventreur


jack-eventreur

Il existe des dizaines de théories sur l’identité de Jack l’Eventreur. Et la dernière en date nous vient d’un détective qui a analysé l’ADN sur le châle d’une des victimes et il prétend que la correspondance est de 100 % avec Aaron Kosminski, un immigrant juif qui avait été soupçonné pendant longtemps. Aaron Kosminski est mort dans un asile en 1919.

Même si la preuve semble irréfutable, la romancière Patricial Cornwell avait également tenté de démontrer par un test que Jack l’Eventreur était William Sicket, mais le test n’était pas concluant à 100 %.

La thèse de l’immigrant juif a été la plus suivie par la société anglaise à cette époque, car cette société estimait qu’un gentleman digne de ce nom ne pouvait mettre pas commettre ce type d’atrocité.

Pourtant, je pense que ce n’est pas toujours concluant. On a vu de nombreuses affaires où un test ADN avait accusé des innocents alors que c’est des affaires récentes. Alors comment peut-on témoigner de la fiabilité d’un échantillon qui date de 125 ans.

 

Source

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Aller à la barre d’outils