Argo Mining entre en Bourse à Londres, lève 32,5 millions de dollars


Une société de minage de a levé 25 millions de livres sterling (environ 32,5 millions de dollars) dans le cadre d’une sur le London Stock Exchange (LSE). , basée aux États-Unis (symbole: ARB), qui fournit un minage de crypto-monnaie accessible via un service d’abonnement, est la première société en cryptomonnaie à être cotée au LSE. La société a levé 5 millions de livres sterling (environ 6,5 millions de dollars) de plus que son objectif initial de 20 millions de livres dans le cadre de l’introduction en bourse.

Selon un document de la société, Argo s’est lancé en bourse avec environ 156 millions d’actions représentant 53,2 % de son capital partagé. Le prix des actions était de 16 pence, donnant à l’entreprise une valorisation totale de £47 millions de livres sterling (environ 61,2 millions de dollars). L’entrée d’Argo sur le marché principal de Londres constitue une étape majeure dans le développement de la société et nous placera dans une position solide pour mettre en oeuvre notre stratégie de croissance à long terme selon le président Jonathan Bixby. Nous sommes ravis de la forte réaction des investisseurs qui nous permettra de développer nos activités dans plusieurs pays.

La société a été approuvée par la UK Listing Authority en mai 2018 pour être cotée en bourse et elle a ensuite publié son service d’abonnement de en juin 2018. Selon son site Internet, Argo propose aux consommateurs trois forfaits différenciés par la capacité de l’énergie minière fournie. Le service supporte BTG, ETH, ZEC et ETC. Tous ses forfaits sont déjà épuisés.

Bixby avait déclaré au Financial Times à l’époque de la publication qu’Argo voulait être l’Amazon Web Services de la crypto-monnaie. Plus de 90 % du minage de la cryptomonnaie est effectuée par les élites à l’échelle industrielle, car c’est techniquement très difficile à faire selon M. Bixby. Il est extrêmement coûteux d’acheter le matériel dont vous avez besoin.

Plusieurs autres sociétés de minage de cryptomonnaie envisagent également des introductions en bourse. Ainsi, , le leader du marché, serait en train de mener une campagne de financement pré-IPO et envisagerait de se lancer en bourse. Deux autres fabricants d’équipements de minage basés en Chine, Canaan Creative et Ebang Communication, ont tous deux déposé des demandes d’admission en bourse auprès de la Bourse de Hong Kong.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *