Banque Nationale Suisse : “La cryptomonnaie est trop primitive pour en faire une monnaie gouvernementale”


Thomas Moser, directeur du conseil d’administration de la (BNS), a déclaré que les cryptomonnaies et la technologie étaient trop primitives pour qu’on les utilise comme une monnaie soutenue par l’État. S’exprimant lors de la conférence Blockchain de Crypto Valley à Zug, Moser a comparé la blockchain dans son état actuel avec l’innovation inutile des disques compacts (CD) :

Quelque chose de similaire doit arriver avec le Bitcoin. Les gens passeront à quelque chose de nouveau uniquement si cela fonctionne mieux ou que ce soit moins cher.

Moser, qui a été nommé au conseil d’administration de la banque centrale suisse en 2010, a admis que la technologie blockchain a du potentiel, mais seulement quand elle sera très différente ce qu’elle est capable de faire aujourd’hui. En l’état actuel de la technologie, Moser n’envisage pas l’idée d’un e-Franc. Lors de la même conférence, Johann N. Schneider-Ammann, membre du Conseil fédéral suisse, a déclaré qu’un jour, la blockchain pénétrerait toute notre économie. Mais Schneider-Ammann a ajouté que l’éducation sur la Blockchain est essentielle.

La Suisse a été reconnue comme un pays favorable à la et aux blockchains, en particulier grâce à la Crypto Valley, un centre de fintech, de blockchain et de crypto-monnaie situé dans le canton de Zug. Selon une étude de la BlockShow Europe 2018, le pays a été classé numéro un dans une liste des principaux pays européens pour le lancement d’une société blockchain.

En mai 2018, le Conseil fédéral du gouvernement suisse a demandé un rapport sur les risques et les opportunités de l’introduction d’une cryptomonnaie soutenue par le gouvernement. L’idée de développer une crypto-monnaie nationale a été proposée en février 2018 par Roméo Lacher, président de la bourse suisse SIX.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse à des sujets comme les cryptomonnaie, l'activisme, mais également la politique. Je touche à tout et je le partage via mes blogs et mes réseaux.

Pour me contacter personnellement :

1 réponse

  1. 26 juin 2018

    […] Thomas Moser, directeur du conseil d’administration de la Banque nationale suisse (BNS), a déclaré que les cryptomonnaies et la technologie blockchain étaient trop primitives pour qu’on les utilise comme une monnaie soutenue par l’État. S’exprimant lors de la conférence Blockchain de Crypto Valley à Zug, Moser a comparé la blockchain dans son état actuel avec l’innovation inutile des disques compacts (CD) [Lire plus…] […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *