EOSIO annonce la mise à jour de Dawn 4.0, pour une version complète prévue pour juin


MabelAmber / Pixabay

Daniel Larimer , CTO de Block.one a annoncé la sortie d’EOSIO Dawn 4.0, la dernière version de l’architecture de la plate-forme EOSIO pour les applications décentralisées (DApps). La mise à jour inclut un certain nombre de changements en préparation pour le lancement complet d’EOSIO 1.0 en juin.

Block.one est un éditeur de logiciels open source travaillant actuellement sur EOSIO, un système d’exploitation décentralisé. Conçu pour des applications à l’échelle industrielle. EOS, le Token ERC20, qui alimente la plate-forme EOSIO, possède actuellement la 5e plus grande capitalisation boursière de toutes les crptomonnaies selon les données de Coinmarketcap.

Un mois après la sortie de Dawn 3.0 le 6 avril, la mise à jour 4.0 inclut un certain nombre de caractéristiques et de directives. C’est principalement axé sur la communication inter-blockchain, une fonctionnalité que Block.one considère comme étant essentielle pour la mise à l’échelle des blockchains pour les grandes bases d’utilisateurs.

Selon Daniel Larimer, la communication entre blockchain de Dawn 4.0 permettrait aux applications, fonctionnant sur différentes blockchains, la possibilité d’acheter de la RAM inutilisée les unes aux autres sur “plusieurs chaînes avec des régions de mémoire indépendantes fonctionnant sur du matériel indépendant”.

Plus précisément, Block.one prédit “de nombreuses applications qui préféreront l’approche multi-chaîne de la mise à l’échelle, car elle réduira les coûts globaux et évoluera plus rapidement. “

Dawn 4.0 cherche à encourager les utilisateurs à distribuer leur RAM inutilisée en laissant l’offre et la demande gouverner le prix. Comme EOSIO s’attend à une demande accrue de RAM, le prix augmentera automatiquement, “de sorte que le prix approche l’infini avant que le système ne manque de RAM.”

En plus de la communication inter-blockchain, Block.one s’est également “concentré sur le nettoyage et la stabilité du logiciel EOSIO. “

Sur Github, où le projet est actuellement en cours de développement, il y a 508 problèmes ouverts avec le logiciel au moment où j’écris ces lignes. Cependant, avec 987 questions désormais résolues, EOSIO est le huitième projet le plus actif en C ++ sur Github en mars 2018,  pas très loin de qui occupe la sixième place.

Lire la suite en anglais sur Cointelegraph.com News

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils