Coinbase dépose un brevet pour un système de paiement sécurisé avec le Bitcoin


annca / Pixabay

Un nouveau brevet , publié récemment, cherche à protéger un moyen de sécuriser les achats de bitcoins pour les clients. Dans le document, la bourse décrit comment développer un portail de paiement permettant aux utilisateurs de payer en utilisant le directement à partir de leur portefeuille numérique.

Le fait que les clés privées de leurs adresses Bitcoin puissent être volées dans leur portefeuille peut constituer un problème de sécurité pour les utilisateurs selon le brevet. Les systèmes existants ne constituent pas une solution permettant de maintenir la sécurité sur les clés privées tout en permettant aux utilisateurs d’effectuer des paiements sur une page de marchand et d’effectuer des paiements à l’aide de leur portefeuille.

Le système, tel que décrit, établit une cérémonie de clés qui crée des partages de clés qui sont combinés dans une clé principale opérationnelle, chiffrée avec les phrases de passe des utilisateurs, qui peut être rendue publique et supprimée après utilisation. La clé principale opérationnelle est utilisée pour le chiffrement de clé privée lors de la validation ainsi que pour la signature de transaction lors d’un paiement.

Un processus décrit comme le freeze logic est également utilisé et c’est une mesure de sécurité qui arrête automatiquement les transactions si un administrateur choisit de suspendre le système.

Le brevet nous dit que :

À tout moment après le chargement de la clé principale, on peut geler le système. Le système peut être déverrouillé après avoir été gelé à l’aide des clés de la cérémonie. Le processus de vérification peut être effectué lorsque le système est gelé et dégelé. Le processus de paiement ne peut être exécuté que lorsque le système est dégelé.

Le brevet continue en indiquant que le système comprend également une clé API, ce qui signifie que différents sites Web pourraient lancer leur propre version du portail. La clé API aurait deux parties: l’une serait spécifique au serveur hôte, l’autre serait stockée sur le système développé par Coinbase. Les deux clés doivent correspondre pour qu’une transaction soit effectuée, ajoutant une autre couche de sécurité pour les clients.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *