Corée du Sud : Le plus grand Telco du pays révèle son propre réseau de blockchain


, la plus grande compagnie de téléphone sud-coréenne, a annoncé le lancement de son réseau commercial alimenté par une . Selon le Korea Herald publié, l’entreprise a construit une couche au-dessus de son réseau national existant afin de le rendre plus sûr et plus transparent.

L’agence de presse rapporte que le responsable de la KT Blockchain, Seo Young-il, a déclaré que la technologie blockchain peut être utilisée dans les pour une gestion sécurisée et efficace des données. Seo a ajouté:

L’intérêt d’appliquer la blockchain aux réseaux est de résoudre les problèmes de sécurité et de transaction en rendant les réseaux actuels plus sûrs et plus fiables.

Avec son nouveau réseau, KT prévoit de permettre à ses clients particuliers et professionnels de stocker et de transférer leurs données numériques avec des risques réduits de piratage. Le réseau a une capacité déclarée de 2 500 transactions par seconde (TPS), comparé aux 3 TPS du et aux 15 TPS d’.

KT Corp. prévoit également d’offrir des services d’itinérance basés sur des chaînes de blocs avec des opérateurs mobiles internationaux, tels que NTT Docomo, le plus grand fournisseur au Japon. Selon The Korea Herald, l’utilisation de blockchain permettra à l’entreprise de calculer les factures d’itinérance en temps réel et d’améliorer la vitesse de connexion Internet pour les clients.

En début de juillet 2018, KT Corporation a rejoint le groupe d’étude Carrier Blockchain (CBSG), un consortium global de sociétés de télécommunications dont l’objectif est de créer un écosystème de croisé avec des capacités telles que le rechargement de cellulaires, l’itinérance de portefeuille, la compensation et le règlement sécurisés, l’authentification personnelle et des applications IoT.

Le marché blockchain en Corée devrait être multiplié par 20 en 4 ans, passant de 44 millions de dollars en 2018 à environ 887 millions dollars en 2022 selon le ministère des Sciences et les technologies de l’information et de la communication (TIC) du pays.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils