Liverpool ambitionne de devenir la première ville climatique en neutralité carbone en utilisant la Blockchain


timajo / Pixabay

Le conseil municipal de (LCC) a annoncé qu’il utilisera la technologie pour atténuer l’impact climatique de la ville. Un tweet explique que les efforts, visant à réduire l’impact climatique de la ville, afin de devenir la première ville en au monde d’ici 2020. Le LCC s’associera à la Fondation Poséidon pour mener un essai d’une plateforme blockchain facilitera la sécurité et l’échange de crédits de carbone dans le but de compenser l’impact climatique de la ville de plus de 110 %.

Pour une compensation de 110 %, edie.net rapporte que le LCC a pour objectif de réduire l’impact climatique de la ville de 40 % d’ici 2030 et installe déjà 15 000 lampadaires LED économes en énergie dans 2 000 rues afin de réduire la consommation d’énergie de 82 %. La ville a également pris des mesures contre les émissions de carbone, ayant coupé plus de 558 000 tonnes depuis 2012.

Le maire de Liverpool, , a déclaré que la technologie de Poséidon est la première en son genre à fournir une solution aux gouvernements, aux entreprises et aux particuliers du monde entier pour aider à renverser les causes du changement climatique.”

La Fondation Poséidon est un organisme sans but lucratif basé à Malte qui, selon son livre blanc, utilise la technologie blockchain qui introduit la transparence et la traçabilité pour faire et suivre un impact sur la conservation des forêts.

Liverpool n’est pas étranger à la blockchain et à l’industrie de la . Des entreprises locales de Liverpool se sont associés avec Colu, une start-up basée à Tel-Aviv, pour lancer une cryptomonnaie locale à la fois pour les résidents britanniques et les voyageurs étrangers.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils