Deloitte aidera un consortium blockchain axé sur l’assurance à se lancer au Canada


Selon une annonce publiée le 25 septembre 2018, le cabinet d’audit et de conseil , faisant partie du Big Four, aidera le consortium de ,  , à s’étendre au Canada. est un consortium basé aux États-Unis qui a été lancé en 2017 et qui se concentre sur l’application de la technologie de la Blockchain dans le secteur des assurances, avec plus de 30 organisations participantes. L’alliance chercherait à lancer des applications basées sur la Blockchain, y compris une application de preuve d’, qui est un premier processus de partage de données sur les pertes et un outil de subrogation intelligent sous contrat.

Au cours des prochains mois, Deloitte aidera RiskBlock Alliance à déployer ses activités au Canada dans le cadre de sa stratégie d’expansion internationale. L’alliance enregistrera une entité juridique au Canada et commencera à collaborer avec des assureurs IARD et VAD. Selon l’annonce, Deloitte sera responsable de la méthodologie, de la priorisation et du développement de diverses applications de blockchain, qui traiteront divers éléments du cycle de vie des transactions d’assurance. De nouvelles applications seraient fournies par le système Canopy basé sur la plate-forme Corda de R3.

Linda Pawczuk, directrice et responsable des services financiers chez Deloitte Consulting LLP, a déclaré que la plateforme servira de base d’accueil à l’industrie mondiale de l’insurtech au cours des prochaines années. Ted Epps, directeur chez Deloitte Consulting, a déclaré que l’Alliance RiskBlock avait une valeur stratégique en ce qu’elle était capable de connecter un ensemble diversifié d’intervenants du secteur de l’assurance par le biais d’un réseau partagé.

En août 2018, Deloitte a publié une enquête révélant que la technologie de la Blockchain gagne du terrain au niveau de la direction des entreprises de divers secteurs. 74 % des personnes interrogées lors de l’enquête ont déclaré que leur équipe de direction estime qu’il existe un argument commercial convaincant pour l’utilisation de la blockchain, 34 % déclarant qu’une forme de déploiement de blockchain était déjà active au sein de leur organisation.

Source : Cointelegraph.com News

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse à des sujets comme les cryptomonnaie, l'activisme, mais également la politique. Je touche à tout et je le partage via mes blogs et mes réseaux.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *