France : un agent de renseignements accusé d’avoir vendu des secrets d’État en Bitcoins


allanlau2000 / Pixabay

Un responsable de la sécurité française a été arrêté la semaine dernière pour avoir vendu des secrets d’État pour des Bitcoins. Un agent de la (DGSI) a été mis en accusation et placé en détention deux jours plus tard après avoir prétendument divulgué des informations économiques et potentiellement falsifié des documents administratifs selon Le Parisien.

Selon le rapport, l’agent travaillait avec des membres d’un groupe criminel, ainsi que des spécialistes de l’économie. Mais il ne semble pas que le suspect ait travaillé avec des groupes terroristes. Des membres de la Direction centrale de la police judiciaire, une autre unité de lutte contre la criminalité dans le pays, ont d’abord découvert les fuites. Les membres de la DGSI ont ensuite utilisé le code personnel de l’agent pour suivre ses activités en ligne.

Plus précisément, le service de sécurité interne de l’agence a retracé l’origine des requêtes de fichiers au cours de l’enquête. Le Monde a en outre rapporté qu’après l’arrestation de l’agent, l’Office chargé de la surveillance de l’immigration irrégulière avait démantelé le réseau criminel pour lequel travaillait le suspect. On ignore la quantité d’informations qu’il a pu vendre et les Bitcoins qu’il a pu gagner. Il risque jusqu’à 7 ans de prison et 100 000 euros d’amendes.

Source : CoinDesk

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse à des sujets comme les cryptomonnaie, l'activisme, mais également la politique. Je touche à tout et je le partage via mes blogs et mes réseaux.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *