Opération Cryptosweep : Plus de 200 enquêtes liées à la cryptomonnaie


stevepb / Pixabay

La NASAA (North American Securities Administrators Association) a annoncé que son initiative en cours Operation Cryptosweep a donné lieu à plus de 200 enquêtes sur les () et les produits d’ liés à la .

Aux États-Unis et au Canada, les organismes de réglementation des valeurs mobilières des États et des provinces ont lancé en mai 2018 des enquêtes sur des programmes d’investissements de cryptomonnaie potentiellement frauduleux dans le cadre de l’opération Cryptosweep de la NASAA. L’initiative visant les produits d’investissement suspects de crypto-monnaie serait la plus importante enquête coordonnée de la part des autorités étatiques et provinciales.

Le président de la NASAA et directeur de la Alabama Securities Commission, Joseph P. Borg, a déclaré qu’au cours de leurs enquêtes, les régulateurs ont été confrontés à de nombreuses activités de cryptomonnaie susceptibles de constituer une violation des lois sur les valeurs mobilières des États et des provinces. Ces violations incluent le défaut d’enregistrer correctement un produit avant de l’offrir aux investisseurs  :

Bien que tous les ICO ou investissements liés à la crypto-monnaie ne soient pas des fraudes, il est important que les particuliers et les entreprises, qui vendent ces produits, soient conscients qu’ils ne le font pas dans l’illégalité; les lois et règlements des États et des provinces peuvent s’appliquer, en particulier les lois sur les valeurs mobilières. Les promoteurs de ces produits devraient demander conseil à un conseiller juridique compétent afin de s’assurer qu’ils respectent la loi. En outre, une culture forte de conformité devrait être mise en place avant, et non après, que ces produits soient commercialisés auprès des investisseurs.

L’annonce indique que, pour assurer une certaine protection aux investisseurs, tout projet qualifié de doit être enregistré auprès des organismes de réglementation compétents ou demander une exemption d’enregistrement. La NASAA note que même les produits enregistrés peuvent être frauduleux, de sorte que les investisseurs doivent faire preuve de diligence raisonnable avant d’investir dans des ICO ou des projets liés à la crypto-monnaie.

Depuis le lancement du projet en mai 2018, les enquêteurs ont découvert environ 30 000 noms de domaine liés à la cryptomonnaie, dont la plupart ont été enregistrés en 2017 lorsque le prix (BTC) a atteint son record de 20 000 dollars. Les escroqueries présumées auraient utilisé de fausses adresses, des techniques de manipulation de marketing et des garanties allant jusqu’à 4 % de taux d’intérêt quotidien, tout en n’indiquant pas les risques potentiels des crypto-investissements. Selon la mise à jour de “l’Operation Cryptosweep”, les régulateurs ont émis 46 mesures de sanction.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *