WeChat suspend une application tierce de Blockchain


, une application chinoise de messagerie et de paiement développée par Tencent, a suspendu une application tierce de qui proposait des accords contractuels avec les utilisateurs de l’application.

Xiao Xieyi, un mini-programme lancé le mercredi 9 mai 2018, a été promu comme un service pour permettre aux utilisateurs sur WeChat de créer des accords de contrat et un identifiant unique de médias sociaux en utilisant la technologie blockchain. Cela garantirait que le contenu et l’identité des utilisateurs sont authentiques et fiables.

L’application, selon Caijing, permettrait aux utilisateurs de chiffrer et d’enregistrer les accords basés sur le réseau moyennant des frais. Cependant, moins d’un jour après le lancement, l’application a été suspendue et on pouvait lire :

“Xiao Xieyi a été suspendu en raison de la violation du service. Nous nous en excusons, car le contenu du programme n’est pas autorisé sur la plateforme.”

En mars 2018, le PDG de Tencent, Ma Huateng, a déclaré que le nombre d’utilisateurs actifs de WeChat dépassait le milliard par mois dans le monde entier ce qui en fait le cinquième plus grand réseau de médias sociaux dans le monde. La majorité des utilisateurs est concentrée en Chine.

Récemment, David Marcus, le responsable de l’application de messagerie Messenger de Facebook, a annoncé que Facebook explore les applications possibles de la technologie blockchain. Dans le cadre de l’initiative, Marcus aurait mis en place un petit groupe pour explorer la meilleure façon de tirer parti de la blockchain sur Facebook

Source : Cointelegraph.com News

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils