600 mineurs Bitcoin volés en Islande pourraient être en Chine


Les machines pour miner le (BTC) qui ont été volées en au début de 2018 pourraient être en Chine. La police islandaise aurait lancé une enquête auprès des autorités chinoises. Fin avril 2018, 600 appareils utilisés pour l’extraction de la BTC avaient été saisis dans la ville de Tianjin, au nord du pays.

Le nombre de machines confisquées correspond exactement à celui du matériel volé lors de 3 cambriolages dans des centres de données en Islande en décembre 2017 et janvier 2018. La police islandaise a rapidement pu identifier et arrêter deux suspects en février. L’un d’eux fait maintenant face à un mandat d’arrêt international, après s’être échappé d’une prison islandaise et avoir fui vers la Suède à la mi-avril 2018.

L’équipement manquant n’a pas encore été retrouvé. Sa valeur totale est estimée à 200 millions de couronnes, soit près de 2 millions de dollars. La police islandaise a surveillé localement la consommation d’énergie pour des augmentations anormales sans succès.

A Tianjin, c’est précisément une consommation d’électricité très irrégulière qui aurait attiré l’attention d’un gestionnaire de réseau local, entraînant la confiscation des autorités La police chinoise n’a pas encore répondu à l’enquête islandaise.

Avec son climat froid et son accès généralisé aux énergies renouvelables, l’Islande est un pays attractif pour le minage de la . Les sources de l’industrie locale prévoient un doublement de la consommation d’énergie de crypto du pays en 2018 ce qui est plus d’électricité que la consommation de 340 000 résidents islandais.

L’accès aux centrales géothermiques et hydroélectriques permet d’avoir une exploitation minière en Islande plus durable que le minage de crypto en Chine avec les centrales à charbon. La Chine a longtemps été une superpuissance minière de crypto. En 2017, 50 à 70 % des activités minières du BTC étaient effectué en Chine. En janvier 2018, le gouvernement chinois a envisagé des plans visant à renforcer la surveillance réglementaire régionale et restreindre l’utilisation de l’énergie pour les mineurs à l’avenir.

Source : Cointelegraph.com News

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef, webmestre et blogueur, précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Pour me contacter personnellement :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils