2 principales étapes pour lancer sa boutique en ligne

Avec l’avènement d’une société de plus en plus connectée, des particuliers peuvent se lancer sur le commerce en ligne avec des boutiques en ligne ou des sites de vente. Je vous propose quelques étapes connues, mais qu’il convient de bien respecter.


Avec l'avènement d'une société de plus en plus connectée, des particuliers peuvent se lancer sur le commerce en ligne avec des boutiques en ligne ou des sites de vente. Je vous propose quelques étapes connues, mais qu'il convient de bien respecter.
AhmadArdity / Pixabay

Le commerce en ligne connait une croissance fulgurante. En 2016, on estimait que 1,61 milliard de personnes avaient acheté en ligne pour un montant global de 1,6 billion de dollars. Et la tendance va s’accélérer dans les prochaines années. L’Asie est en véritable ébullition, car ce soit les gros sites marchands ou les indépendants, le commerce en ligne est en train de tout rafler sur son passage. En 2017, pendant le Single’s Day, qui est l’équivalent du Black Friday, la plateforme Alibaba a fait un chiffre d’affaires de 25 milliards de dollars en 24 heures.

Se lancer dans le commerce en ligne

Les particuliers sont loin de ces mastodontes du commerce en ligne, mais la force d’internet est que tout le monde peut se lancer pour avoir une petite part du gâteau. De nombreux indépendants se sont lancé et cela a commencé avec l’artisanat, un secteur qui n’est pas forcément promu par les gros sites, mais aujourd’hui, vous avez des boutiques en ligne qui vendent tous les produits imaginables dans tous les pays du monde.

La première étape est de chercher que vous allez vendre. Comme on l’a mentionné, cela peut être de l’artisanat, mais vous pouvez aussi être un revendeur d’une plateforme comme Amazon ou Alibaba dans une pratique qu’on connait comme le Drop Shipping. Dans ce secteur concurrentiel, il faut mieux viser une niche et se spécialiser sur un produit. D’une part, cela vous permettra de combler un besoin spécifique des consommateurs et d’autre part, si vous connaissez un peu de SEO, cela vous placera dans une meilleure position dans les moteurs de recherche.

Créer un site de vente en ligne

Mais il y a toujours une question que les vendeurs se posent : Se lancer sur le web semble difficile et je n’ai pas les compétences techniques. C’était vrai il y a quelques années, mais aujourd’hui, n’importe qui peut créer un site de vente avec des templates prêts à l’emploi, l’intégration des statistiques et des modes de paiement les plus populaires.

Avec l'avènement d'une société de plus en plus connectée, des particuliers peuvent se lancer sur le commerce en ligne avec des boutiques en ligne ou des sites de vente. Je vous propose quelques étapes connues, mais qu'il convient de bien respecter.

Malgré le fait que c’est un outil qui facilitera la création de votre site de vente, n’oubliez pas qu’il vous faudra passer du temps pour qu’il se démarque clairement de la concurrence. Un petit détail peut faire la différence et cela peut être le design, les prix que vous proposez et évidemment, les produits par rapport à vos concurrents. Dans le design, le nom et le logo seront les pierres angulaires qui détermineront ou non votre réussite.

Utiliser un générateur de nom de domaine

Il existe 2 principales façons d’avoir un nom de domaine. Certains vont privilégier l’aspect SEO en créant un nom de domaine propre au produit qu’ils vendent. Par exemple, si vous vendez des chaussures pour enfants, alors ils vont utiliser des noms de domaine avec ce type de mot-clé. La seconde façon, plus populaire et plus intéressante, est de trouver un nom de domaine qui ne définit pas le produit, mais votre savoir-faire ou votre entreprise. Cette solution est plus percutante, car vous pourrez créer une identité propre à votre boutique en ligne et surtout que vous pourrez vous diversifier sans devoir tout changer.

Dans les deux cas, un générateur de nom va vous faciliter grandement la vie. D’une part, cela vous donnera des combinaisons de nom auxquels vous n’avez pas pensé et vous pourrez vérifier la disponibilité du nom de domaine. Il n’y a rien de plus rageant que de trouver le nom de domaine parfait pour s’apercevoir qu’il est déjà pris.

Ces quelques conseils vous permettront de vous lancer, mais on peut aussi inclure l’étude de marché par rapport à la concurrence, est-ce que votre niche est assez développée et garder à l’esprit que le site sera votre vitrine principale, car il vous faudra aussi investir dans la promotion sur les réseaux sociaux et parfois dans des campagnes payantes.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils