Yakub Islam ou l’Hoax derrière un racisme anti-blanc aux États-Unis

Le phénomène de Yakub Islam montre qu’il est difficile de distinguer le vrai du faux sur internet et que parfois, un Hoax peut être utilisé pour justifier un racisme qui n’existe pas.

Le phénomène de Yakub Islam montre qu'il est difficile de distinguer le vrai du faux sur internet et que parfois, un Hoax peut être utilisé pour justifier un racisme qui n'existe pas.

Table des matières

  1. La croyance Mélanine et l’afrocentrisme
  2. Les réseaux de Yakub Islam
  3. Un Hoax ou une propagande pour justifier le racisme antiblanc ?
  4. Le racisme anti-blanc en France

Yakub Islam est une prétendue secte noire qui a été fondée par un certain Yakub 7 Ali. Cette secte se concentre sur une propagande religieuse contre les blancs autour de phénomènes pseudoscientifiques sur la lumière du soleil. Yakub Islam concerne plusieurs blogs, mais chaque blog utilise le même design, titre ou image. Cela suggère que c’est un Hoax qui a été créé pour donner des racines légitimes au racisme anti-blanc. En gros, ce sont des suprémacistes blancs qui ont créé ce phénomène pour faire croire à ce phénomène. On peut aussi le considérer comme un phénomène de la loi de Poe qui stipule que sans une indication claire de l’intention de l’auteur, il est difficile sinon impossible de distinguer si la création est une expression d’un extrémisme sincère ou une parodie de l’extrémisme. Yakub Islam exploite de nombreuses croyances autour de la suprématie noire, notamment la croyance Mélanine ou l’afrocentrisme.

La croyance Mélanine et l’afrocentrisme

La croyance Mélanine est le meilleur exemple d’un argument pseudoscientifique pour justifier le racisme. Elle stipule que des quantités élevées de mélanine (Les mélanines sont parmi les principaux pigments biologiques responsables de la coloration des téguments dans le règne animal ref : Wikipedia) vont permettre à une personne de bénéficier de capacités spéciales. Selon cette croyance Mélanine, cette substance est présente dans chaque organe du corps et la quantité de mélanine dans la peau est corrélée avec celle qui se trouve dans d’autres régions de l’organisme, notamment dans le cerveau. Et étant donné que la mélanisme est plus élevé sur une peau noire que blanche, alors les noirs sont supérieurs aux blancs. En fait, cette pseudoscience stipule que les blancs sont plus ou moins des dégénérés et des mutants albinos et donc pour les tenants de cet argument, les noirs seront toujours supérieurs aux blancs.

L’afrocentrisme peut s’accoupler avec la croyance Mélanine, mais l’argument est pseudohistorique plutôt que biologique. L’afrocentrisme postule que la totalité des événements dans l’histoire humaine est l’oeuvre des noirs. Étant donné que les humains sont originaires d’Afrique, alors il est évident qu’ils ont conquis la planète. Pour l’afrocentrisme, les pharaons de l’Égypte Antique étaient noirs, la civilisation gréco-romaine et même les populations indiennes (Pour l’anecdote, des suppositions suggèrent que Ramsès était un roux). Pour l’afrocentrisme, Socrates et tous les penseurs grecs étaient des noirs. Cette croyance couvre également l’Inde en faisant le lien avec les Négritos (Des populations à peau noire qui vivaient dans 3 zones géographiques du Sud-est asiatique). Évidemment, le lien est totalement absurde, mais l’Afrocentrisme s’en fout totalement. Il faut comprendre que l’Afrocentrisme est une sorte de réponse à la déformation de l’histoire africaine par les premiers colons. De nombreux penseurs africains ont considéré que les colons avaient constamment déformé leurs cultures et leurs histoires et que donc, l’afrocentrisme était juste un retour de manivelle. De ce fait, chaque indice archéologique tend à prouver leurs croyances selon les afrocentristes. Les grands nez des statues qu’on trouve chez les Mayas, les Aztèques, les Incas ou les Olmecs ou encore le Mausolée de l’empereur Qin (l’armée de soldats en terre cuite) qui sont noirs selon les tenants de l’afrocentrisme.

Les réseaux de Yakub Islam

Yakub Islam s’inspire principalement des 2 courants suprémacistes noirs ci-dessus. On n’a pas de site officiel ou de bâtiment en brique et mortier, mais uniquement des blogs et des messages sur le forum. La plupart ne sont plus mis à jour depuis des années. Parmi les blogs autour de Yakub Islam, on a Utraviolet Holocaust et Underpriveleged Journalism and Collective Underground, mais les autres ont disparu. On a également Amerikkka the Beautiful qui est une sorte d’album dédié à la beauté et à la supériorité de la race noire (même si certains titres sont dédiés contre le racisme en général). Le fait que ces blogs aient disparu suggère que Yakub Islam soit une création temporaire par quelques utilisateurs et on peut le voir également par le style qu’il utilise ainsi que leurs arguments. Dans un message du forum Destee, on a un membre qui prétend être un croyant de Yakub Islam et qui avait mis le feu à une femme blanche.

Parmi les factions associées à Yakub Islam, on a le God Damn America Movement qui a été fondé par un certain Élohim Belial en 2008. Le nom s’inspire d’un des sermons de Jeremiah Wright qui était un des soutiens de Barack Obama, mais qui prône une différence fondamentale dans la culture noire. Les concepts de God Damn America Movement s’inspirent énormément de la Westboro Baptist Church (WBC) réputée pour ses discours racistes. Ainsi, le God Damn America Movement estime que les inondations dans l’Iowa en 2008 étaient un châtiment divin contre les blancs qui avaient brisé les digues à la Nouvelle-Orléans pendant le passage de l’Ouragan Katrina. En 2011, ce groupe a célébré les incendies en Arizona ainsi que la mort d’un enfant dans une tornade comme des représailles justifiées contre les blancs maléfiques. Élohim Belial est surtout connu pour ses appels à attaquer et à maudire les blancs. Il encourage ses adeptes à donner le cancer de la peau aux blancs en leur serrant la main parce qu’il parait que les noirs ont ce pouvoir. En fait, il nous dit que si une personne noire regarde suffisamment longtemps un blanc, alors ce dernier pourra développer un cancer par transmission quantique.

Note : Ces déclarations provenaient d’un blog connu comme http://underprivilegedjournalism.blogspot.com/, mais celui-ci a été supprimé. Etant donné que les blogs sous Blogger ou WordPress.com ne sont pas supprimé automatiquement, mais qu’ils ont besoin d’une suppression volontaire, cela renforce l’idée que Yakub Islam a été inventé par une ou plusieurs personnes pendant une période très limitée et qu’ils l’ont supprimé par la suite. Le blog n’est pas indexé par Internet Archive pour avoir une copie, mais RationalWiki le mentionne dans ses sources.

L’autre faction de Yakub Islam était le National Black Foot Soldier Network qui a été fondé par Yusef Douglas. Yusef Douglas se considère comme « un des 40 millions élus en Amérique pour réaliser les anciennes prophéties bibliques ». Yusef Douglas et le National Black Foot Soldier Network étaient réputés pour sa logique de l’absurde. Ainsi, il est contre le fait que des noirs tuent des noirs puisque cela revient à agir comme un blanc. Leur logique est la suivante :

Quand vous reconnaissez des policiers blancs comme des terroristes, vous devez conclure que ceux qui leur ont donné leur autorité sont des terroristes. Quand vous arrivez à cette conclusion, alors vous comprenez que ceux qui ont voté pour cette autorité sont des terroristes. Et quand vous arrivez à cette conclusion, alors vous arrivez à cette évidence limpide que tous les blancs sont des terroristes.

 

 

Un Hoax ou une propagande pour justifier le racisme antiblanc ?

 

Comme on le voit, les arguments et les groupes de Yakub Islam sont tellement décalés de la réalité qu’on peut le considérer comme un Hoax monté de toutes pièces. David Mills était un scénariste pour la télévision et il a notamment écrit une saison de la série The Wire. Il est mort en 2010. Mais sur son blog Undercover Black Man, il estimait que tous les blogs et les personnes autour du mouvement Yakub Islam sont des Hoax afin de déclencher la colère chez les blancs. Que ce soit les images, les titres, les textes, mais surtout le nom de personnages (mélange entre des noms arabes et black), Yakub Islam semble être une invention afin d’attaquer à la fois la communauté noire si elle critique les meurtres des noirs par les policiers blancs.

Mills pointait le fait que Yakub 7 Ali n’existe nulle part sur le web à part sur le réseau de blogs autour du mouvement Yakub Islam. De plus, Mills remarque que ces blogs sont apparus pendant les dates où des noirs ont été tués par des policiers. Et à chaque nouvelle tuerie policière, le phénomène Yakub Islam et de prétendus mouvements noirs contre les blancs semblent fleurir sur le web. Mills avait dédié un blog autour de Yakub Islam et il estime que le blogueur Nicholas Stix est impliqué dedans. Nicholas Stick est un blogueur ouvertement suprémaciste. L’une de ses tactiques est de compiler les statistiques des meurtres et de crimes violents pour chaque Etat américain et de prétendre que les auteurs sont des noirs ou d’autres minorités. Stick est impliqué dans la couverture médiatique de Yakub Islam, mais il n’est pas à l’origine de ce mouvement. Sur le blog de Mills, on a eu un certain Larry Collins qui a posté un long commentaire arguant que c’est lui et son frère qui ont créé le Hoax Yakub Islam de toutes pièces. Mills en doutait fortement et il estimait que ce Collins était juste Stick sous un pseudo.

Quand on regarde le faisceau de preuves, le type de blog, les messages très caractéristiques, alors on peut dire que Yakub Islam a été entièrement inventé par des suprémacistes blancs pour neutraliser la moindre critique de la communauté noire. Parce que si c’était un mouvement réel des noirs, alors il y aurait beaucoup de personnes qui en parleraient sur le web. Pourtant, les seuls endroits où on entend parler de Yakub Islam sont les forums néonazis ainsi que des plateformes comme 4chan.

Le racisme anti-blanc en France

On parle parfois du racisme anti-blanc en France, mais il y a des coïncidences très étranges avec son apparition. On sait que le « génial » Jean-François Copé a mentionné le terme de racisme antiblanc pour la première fois en 2012 dans un de ses livres. Et coïncidence, le mouvement Yakub Islam était particulièrement actif à cette époque. Copé est trop con pour s’en être inspiré, mais je parie que l’extrême droite française en a entendu parler et elle l’a repris à son compte. Et comme la droite et l’extrême droite sont exactement la même chose, alors il est normal que cette expression soit reprise par Copé et d’autres parce qu’elle est attirante et qu’elle permet de justifier le racisme envers les minorités. Notons que le racisme anti-blanc circulait déjà avant 2012 et les premières traces remontent à 2004. On peut penser que le racisme antiblanc en France et aux États-Unis a des trajectoires différentes, mais le point commun est le même puisque le racisme et le bouc-émissaire n’ont jamais changé en plusieurs décennies.

Evolution de la recherche sur le terme "racisme anti-blanc" en France. On voit un pic net à partir de 2004 - Google Tendances
Evolution de la recherche sur le terme « racisme anti-blanc » en France. On voit un pic net à partir de 2004 – Google Tendances

Les preuves montrent que Yakub Islam n’est pas un vrai mouvement et on ne peut pas dire que c’est un Hoax. On pourrait l’apparenter à la technique de l’opération des fausses bannières. On crée un mouvement, mais on attribue sa paternité à ses ennemis afin qu’ils doivent se défendre contre des chimères. C’est une tactique efficace qui met les communautés visées dans l’embarras. Si elles ne font rien, alors elles sont complices et si elles gueulent, alors elles justifient l’agressivité qui est décrite par la fausse bannière. Le phénomène Yakub Islam est très intéressant à observer parce qu’il permet d’extrapoler sur d’autres mouvements similaires. Je pense notamment au mouvement Gamergate qui avait attaqué les femmes dans le domaine du jeu vidéo et où on avait eu une inversion totale. Les crétins sexistes avaient fait croire que le Gamergate était la dénonciation contre la corruption dans les jeux vidéos alors qu’à la base, c’était une dénonciation pour dénoncer les comportements abjects contre les femmes dans ce domaine. Yakub Islam montre également la facilité de créer un pseudo-mouvement du moment qu’on maitrise quelques outils technologiques et qu’on sait utiliser la caisse de résonnance. Avec cette technique, un seul péquenot d’extrême droite peut faire croire qu’il représente un millier de personnes avec les dégâts que cela peut provoquer.

Plus d’informations :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s