Bullshit -> Téléchargement de l’esprit sur ordinateur (Mind Uploading)

Le Téléchargement de l’esprit ou Mind Uploading est souvent cité par les transhumanistes qui le considèrent comme une réalité dans un futur proche. Il y a 3 gros obstacles au Mind Uploading qui font que la plupart des discours transhumanistes sont totalement décalés de la réalité dans le meilleur des cas et du Bullshit dans les cas les plus extrêmes.

Le Téléchargement de l'esprit ou Mind Uploading est souvent cité par les transhumanistes qui le considèrent comme une réalité dans un futur proche. Il y a 3 gros obstacles au Mind Uploading qui font que la plupart des discours transhumanistes sont totalement décalés de la réalité dans le meilleur des cas et du Bullshit dans les cas les plus extrêmes.

Le Téléchargement de l’esprit sur un ordinateur ou Mind Uploading est lié au concept de l’immortalité virtuelle. Le postulat est que si on cartographie la totalité des neurones et de leurs connexions (les synapses) et qu’on arrive à les stocker sous forme numérique, alors le fait de transférer ces données dans un ordinateur ou un cyborg permet de recréer votre esprit à l’identique.

Premier obstacle – Esprit humain, cerveau et conscience

En premier lieu, il convient de distinguer le cerveau (physique), l’esprit (sa représentation et le fonctionnement du cerveau) et la conscience. Dans l’état actuel de la science, on ne peut pas prouver le concept de conscience même si les neurosciences commencent à utiliser ce terme en arguant que la conscience pourrait exister au niveau des atomes. Donc, le premier obstacle est de prouver la conscience et ensuite de la cartographier. On part du postulat subjectif qu’on peut avoir une copie de la conscience en cartographiant les neurones et les synapses. On estime qu’il y a 80 à 100 milliards de neurones dans le cerveau et 10 à 100 mille milliards de connexions synaptiques en sachant qu’il existe des connexions synaptiques chimiques et électriques. La cartographie d’une telle complexité dépasse largement, mais largement nos connaissances, notre infrastructure et tout ce que vous voulez. Donc, on a une barrière physique et scientifique qui est déjà quasi insurmontable. Mais on va me dire qu’on va faire des progrès foudroyants dans les prochaines années et qu’on arrivera à cartographier tout le cerveau humain. Même s’il y a des progrès foudroyants, il faudra au minimum 30 ou 40 ans pour y arriver.

Second obstacle – Réussir à créer une « intelligence artificielle forte »

Si vous réussissez à dupliquer votre conscience, ensuite il faudra réussir à créer une intelligence artificielle forte (strong AI hypothesis). Le test de Turing sous-entend que vous discutez avec quelqu’un derrière votre ordinateur, mais ce quelqu’un est un bot et que vous ne pouvez pas déterminer si c’est un humain ou une IA.

En gros, le test de Turing implique de créer une machine qui peut se faire passer pour un humain. Mais une intelligence artificielle forte va beaucoup plus loin dans la mesure où elle prend conscience d’elle-même. Si vous copiez votre conscience dans un cyborg, alors est-ce qu’elle devient un « Vous » à part entière en ayant conscience d’être « Vous » ou c’est juste une machine qui imite la conscience et dans ce cas, est-ce que c’est un être humain ou un cyborg qui copie les humains ? Mais vous pourriez dire que ce second obstacle n’a pas lieu d’être puisque l’objectif est simplement de copier l’esprit sur votre disque dur. Pourtant, c’est un obstacle et une question cruciale puisque la seule motivation du Mind Uploading est de devenir immortel dans le mouvement transhumaniste. À l’approche de votre mort, vous téléchargez votre esprit dans une machine, votre enveloppe charnelle meurt, mais votre esprit continue de vivre dans un corps cybernétique. De ce fait, il est essentiel que la machine, qui accueillera votre conscience, devra être une intelligence artificielle forte pour qu’elle se comporte comme vous et qu’elle ne pense même pas qu’elle est une copie.

Actuellement, on peut utiliser des milliers de couches dans le Deep Learning, mais on est à des années-lumières de rivaliser avec la quantité de connexions de l’esprit humain et il faudra cette complexité pour arriver à créer une machine similaire à un humain.

Troisième obstacle – La conscience n’est pas une entité abstraite et indépendante

Les 2 précédents obstacles sont des difficultés techniques et on pourra peut-être les résoudre. Mais pour moi, l’obstacle insurmontable par définition du Mind Uploading est de considérer l’esprit humain comme une entité indépendante et abstraite. Comme si le cerveau projetait un hologramme qui donnait l’esprit humain. Les partisans du transhumanisme et de l’immortalité virtuelle postulent que la conscience est juste la projection d’un substrat (le cerveau) et qu’on peut le transférer en un autre substrat (une machine). Et c’est là qu’on voit le « raisonnement magique et simpliste » des transhumanistes. Le cerveau n’a pas été placé dans notre crâne par une Main Divine. Le cerveau est le résultat de l’évolution et de nombreuses parties du cerveau sont spécifiquement dédiées au traitement des informations de notre organisme. Le toucher, les différents sens, les différentes émotions, etc.

En gros, le cerveau est conçu pour interagir avec le monde physique via un intermédiaire qu’on appelle le corps humain. Si vous supprimez le corps humain, alors le cerveau va perdre une grande partie de son utilité et il y aura des problèmes qui vont apparaitre. Rien qu’en amputant une jambe ou un bras, une personne peut souffrir du syndrome du membre fantôme. Les amputés ont toujours la sensation que le membre est présent et cela concerne près de 70 % des blessés de guerre. Si une simple amputation peut provoquer ce trouble très handicapant, alors que dire de la séparation totale du corps avec le cerveau ? On pourra peut-être télécharger le cerveau dans une machine ou un cyborg, mais ce dernier sera totalement névrosé qu’il sera inutilisable. Un autre petit détail qui a son importance. A la minute où vous transférez votre esprit dans une machine et que celle-ci se comporte exactement comme vous, vous devrez vous tirer une balle dans la tête. Chaque être humain est unique et que par conséquent, un esprit ne peut pas exister dans 2 corps différents.

Différencier un rêve scientifique avec un rêve délirant

C’est pourquoi il faut se méfier des mouvements transhumanistes comme de la peste. Ils sont totalement décalés de la réalité et pour eux, tout va être résolu par magie. On voit la même mentalité chez Elon Musk qui veut « emmener tout le monde sur Mars » (Par tout le monde, ce sont les plus riches), mais qui ne prend pas en compte les dangers des rayonnements cosmiques dans l’espace interstellaire. Rétrécissement du cerveau, pression sur les yeux à cause de la microgravité qui provoque la cécité ou encore la pression sur les muscles du dos qui provoque des douleurs considérables.

Peut-être qu’il y aura des volontaires pour accompagner Musk, mais on n’aura que des cadavres à l’arrivée. Les rêves scientifiques permettent à la société d’avancer de manière collective. Mais si ce rêve est décalé des difficultés du monde matériel, alors ce n’est pas différent d’un gourou qui vous mènera tout droit au suicide collectif. Il y a des rêves scientifiques farfelus, mais qui sont intéressants. Par exemple, quand un milliardaire russe lance le projet Breakthrough Starshot pour envoyer des mini-sondes vers Alpha Centauri, alors on sait que ces sondes n’atteindront jamais l’étoile. Mais sur le chemin pour réaliser le projet, on pourra peut-être créer des voiles solaires et des lasers plus performants qui nous permettront d’atteindre des objectifs plus proches.

Plus d’informations :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s