La malédiction de la permanence de l’opinion sur internet

Internet réflète peut-être la société, mais la société ne réflète pas internet.

Internet réflète peut-être la société, mais la société ne réflète pas internet

Il est difficile de comparer le web de 2016 avec celui de 2013 ou 2012. La moindre information, débat ou polémique va créer une cristallisation fondamentaliste entre 2 camps fondamentalement opposés et on va se retrouver avec une guerre de tranchées. Comment en est-on arrivé là. Et je ne parle pas de politique ou de sujets sérieux, car regardez simplement ce qui se passe avec les films à la con. Si t’aime Marvel, alors t’es un gros con corrompu de Disney. Et si t’es DC, alors t’es également un gros con pour les Marvels. Si t’as Spoilé le dernier Star War, alors c’est comme si t’avais décapité une personne et que tu t’étais branlé avec la plaie béante de sa gorge (les connaisseurs reconnaitront la référence).

Et cette haine constante sur le web vient de la permanence des opinions sur le réseau. Autrefois, quand vous discutiez avec une personne dans la vraie vie, alors vous pouviez vous chamailler, mais la tension retombait au bout de quelques jours. On m’a dit une fois qu’une personne qui est en colère pendant 3 jours d’affilée suite à une dispute souffre d’une maladie mentale. Et c’est ce qui manque sur le web. Le web, dans ses médias, ne comprend pas que les opinions humaines sont nuancés, car sur le web, chacune de vos opinions est directement gravé dans le marbre sans possibilité de le changer. Et de la même manière que le résultat sera dégueulasse si vous tentez de modifier l’écriture sur du marbre, vous serez également taxé de poule mouillée, de lâche et de traitre si vous changez d’avis après une grosse connerie.

Et cela pose un énorme problème, car on est de plus en plus seul en étant constamment connecté et on voit la société uniquement par le prisme du web. Et cela nous laisse à penser que le monde est dans une grosse merde et que chacun est devenu un gros enculé retranché dans sa maison et armé jusqu’aux dents. A qui la faute ? Aux réseaux sociaux dont certains comme Twitter (abandonnez-le tout de suite) qui promeuvent les réactions incendiaires à cause des caractères limités et des médias qui soufflent sur ces étincelles pour faire de l’audience. Je pense qu’on va progressivement assister à un effondrement de ce Web 2.0 minitélisé. Cela prendra 5 ou 10 ans, mais les gens vont tellement se lasser de ce fondamentaliste numérique qu’ils vont juste arrêter d’utiliser le web. Cela ne concerne pas internet bien entendu. Et comme les plus aguerris seront donc les plus visibles puisqu’il y aura plus de place, alors on aura un web totalement extrémisé.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s