Réflexions sur le revenu de base inconditionnel

On entend beaucoup parler du revenu de base inconditionnel. Mais mes propres réflexions me poussent à penser que la plupart des approches le considèrent comme une greffe au système. Et de ce point de vue, le revenu de base est voué à l’échec ou pire à augmenter les inégalités. L’Observatoire des inégalités le résume assez bien. Dans l’état actuel des choses, le revenu de base est impossible. Première raison, cela incitera les entreprises à baisser considérablement les salaires des employés en arguant que tout façon, vous gagnez bien un salaire inconditionnel chaque mois. Seconde raison, dans la bouche des gourous sectaires de la Silicon Valley et d’autres crétins libéraux, on peut proposer le salaire à vie du moment qu’on le remplace par les aides sociales.

Dans l'état actuel, le revenu de base est voué à l'échec

En gros, plutôt que de vous rembourser vos dépenses de soin, de chomage, d’handicapé, etc, on vous donne 100 euros par mois et vous vous débrouillez avec. Cela  ne fera que croitre les inégalités en appauvrissant tout le monde. La plupart des projets de revenu de base sont comme des gens qui pensent l’univers comme Aristote alors qu’il faut le penser comme Einstein.

Le revenu de base doit être la partie centrale de la société et ensuite, tout doit découler de lui. Le rôle du salaire à vie n’est pas de donner de l’argent à tout le monde, mais de casser le lien entre le travail et l’argent. Une fois qu’on a cassé le lien, le travail peut s’épanouir selon les conditions de chacun et chacun peut être une valeur intrinsèque dans son travail.

Un chomeur est considéré comme un parasite. Ce chomeur peut aider les vieux à faire leurs courses, à participer bénévolement à des associations, à donner de sa personne pour aider les autres, mais il le fait gratuitement. De ce fait, on le considérera toujours comme un raté même si son travail comme chomeur est 1000 fois plus important qu’être dans un bureau en étant payé avec une misère et en étant sous les ordres d’un connard ou d’une connasse.

C’est le lien entre l’emploi et le revenu qu’il faut détruire. Et la manière de le financer ne vient pas de bricolages et de taxes en tout genre. Il peut venir uniquement de Frapper monnaie qui désigne le pouvoir régalien d’un Etat à créer de l’argent pour subvenir aux besoins de ses citoyens. Et donc, pour avoir un revenu de base, il faut réformer tout le système monétaire en supprimant le concept des banques centrales et des instances comme le FMI et la Banque Mondiale ou l’OMS. Et pour attaquer l’hégémonie de la monnaie, alors il faut attaquer celle du dollar comme argent en papier.

Comme on le voit, c’est une douce utopie de croire au revenu inconditionnel si on ne supprime pas tous les aspects de la société qui sont les racines de l’appauvrissement et de la mainmise des puissants.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s