Rédaction web : Des articles à 1 centime !

On m’a offert un boulot de rédaction web. Tranquillement, le client me proposait 1 centime pour un article. Dommage que je n’avais pas de machette sous la main pour le décapiter.

La rédaction web tend de plus en plus vers le Low Cost extrême. Un terme qui est un synonyme de l’esclavagisme. Je regardais un peu les offres sur la plateforme Upwork (ex odesk) pour trouver un petit boulot pour arrondir les fins de mois. Je tombe sur une annonce d’un mec qui voulait créer un site d’actualités. Création de 5 à 7 articles par semaines. Les articles peuvent être courts (300 mots), moyens (600 mots) et longs (900 mots). Il demandait une connaissance de WordPress et une expérience d’un journaliste professionnel. En général, vous reconnaissez les cons, les arnaqueurs et les esclavagistes à leur annonce de rédaction web. Mais cette annonce paraissait légitime et on pouvait penser qu’il connaissait les tarifs d’une rédaction web. Donc, je poste ma candidature et il me répond. Voici les prix qu’il m’a proposé :

  • 0,1 dollars pour un article de 300 mots
  • 0,2 dollars pour un article de 600 mots
  • 0,3 dollars pour un article de 900 mots

Etant donné que le métier de rédaction web ne vous donne accès à aucune assurance-maladie, j’ai d’abord pensé que j’ai mal lu à cause de ma dernière visite chez l’ophtalmo qui remonte à 10 ans. Et j’ai demandé ce qu’il entendait par 0,1 dollars. Est-ce que c’était 1 centime ? Et il m’a répondu OUI avec un grand sourire. J’ai hésité entre aller chez lui pour découper toute sa famille avec ma machette ou le maudire jusqu’à la dernière génération. Professionnalisme oblige, je me suis retenu de l’insulter dans toutes les langues des hommes et des femmes, et j’ai juste répondu que c’était trop bas. Il m’a dit que c’est un prix tout à fait justifié… Si vous lisez un massacre à la machette dans une ville européenne, vous saurez que c’est moi.

Mais la vérité dramatique est que la rédaction web est actuellement infecté par des parasites dans son genre. Des gens qui pensent que le contenu est quasiment gratuit et il vous proposera des prix esclavagistes selon le pays où vous vivez. Des minables, qui ont très peu d’investissements de départ, et qui pensent qu’ils peuvent tout rafler sur la mine d’or de l’actualité. Le pire est qu’il doit y avoir des gens qui ont accepté son tarif. On peut juste avoir pitié de ces rédacteurs web qui sont prêts à ramper comme des vers de terre pour avoir un job.

On pourrait penser qu’avec la tendance grandissante de l’actualité, le contenu et la rédaction web prendrait de la valeur. Mais c’est le contraire qui se produit. Avec la création de plateformes et d’agences d’arnaque, le prix baisse de plus en plus. Notons que j’ai déjà trouvé du bon taf avec Upwork, mais parfois, vous tombez sur un enculé qui vous plombe le moral par la valeur qu’il accorde à votre personne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s