La surveillance de masse est devenue chose courante aux Etats-Unis, selon Snowden

edward-snowden

Edward Snowden affirme que la surveillance de masse est devenu une chose banale aux Etats-Unis. Ce n’est pas vraiment un scoop, mais la nouveauté nauséabonde est que cette surveillance est justifiée par tous les moyens. La propagande via les médias est en marche pour faire accepter cette surveillance à tout le monde. En France, plus besoin de propagande. Il a juste suffit de la tuerie de 17 personnes et de l’exploiter à outrance en distillant le poison de la terreur dans la caboche des Michus.


 

(Xinhua) — La surveillance de masse mise en œuvre par les agences de renseignement américaines est devenue chose courante, a déclaré mercredi le lanceur d’alerte américain Edward Snowden alors qu’il s’exprimait au CeBIT.

« La surveillance de masse est devenue chose courante, » a déclaré M. Snowden lors d’un entretien filmé à l’occasion du salon annuel des technologies de l’information qui se tient en Allemagne.

« Par conséquent, les activités de la NSA sont devenues invisibles. Même à la Maison Blanche, » a-t-il ajouté.

Le lanceur d’alerte a également déclaré que les Etats-Unis n’ étaient pas le seul pays à être concerné par la surveillance.

Citant l’exemple du GCHQ, M. Snowden a déclaré que l’agence de renseignement britannique « a élaboré des programmes surveillant les webcams qui affectent des milliards de personnes. »

S’exprimant sur l’éventualité d’un retour aux Etats-Unis, M. Snowden, qui réside actuellement en Russie grâce à un titre de séjour de trois ans, a déclaré que « les modalités ne sont pas fixées, si je voulais rentrer. Ce serait également la meilleure solution pour le gouvernement américain. »

Il a fait remarquer que les spécialistes des technologies de l’ information sont aussi les cibles des services de renseignement parce qu’ils « ont accès aux systèmes, aux infrastructures et aux dossiers privés. Ils invitent les personnes qui travaillent dans ce secteur à se rapprocher afin de protéger les communications et d’améliorer la sécurité. »

M. Glenn Greenwald, qui avait publié les révélations relatives au programme de surveillance de la NSA « Prism » sur la base des documents classifiés fournis par M. Snowden, est également venu au CeBIT mercredi.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s