The Elder Scrolls Online revient demain, sans abonnement

the-elder-scrolls-online

Un dernier baroud d’honneur pour The Elder Scrolls Online en proposant une formule sans abonnement au joueur. L’un des jeux les plus mythiques risque de finir en cacahuète. Voilà ce qui arrive quand on bacle le développement d’un jeu sans écouter les joueurs.


Demain, The Elder Scrolls Online, le dernier MMORPG édité par Bethesda entrera dans une nouvèle ère. Après avoir tenté de séduire, sans succès, les joueurs avec une formule par abonnement, le titre adoptera un modèle économique semblable à celui de Star Wars : The Old Republic.

Sorti au mois d’avril 2014 sur PC, The Elder Scrolls Online s’est rapidement fait oublier des amateurs de la série. La direction artistique était plutôt triste, la qualité des graphismes très inégale, les combats manquaient de dynamisme, la progression au sein du jeu était très linéaire, mais surtout, elle se faisait en solo la plupart du temps.. Autant de défauts rédhibitoires pour un MMORPG, qui ont fait fuir le public.

Malheureusement pour l’éditeur, la sortie du jeu sur PlayStation 4 et Xbox One prévue pour le 9 juin prochain ne devrait probablement pas renverser la vapeur. Après plusieurs mois de réflexion, Bethesda a donc finalement décidé de changer complètement de modèle pour The Elder Scrolls Online et de passer au sans abonnement.

L’abonnement devient facultatif dès demain

À partir du 17 mars, il ne sera plus nécessaire de passer à la caisse pour profiter du titre. Contrairement à ce qu’Electronic Arts a pu mettre en place avec Star Wars : The Old Republicl’ensemble du contenu de TESO sera disponible aux joueurs ne souhaitant pas payer l’abonnement, de la même manière qu’il l’est pour Guild Wars 2 par exemple. Il n’est ainsi pas question de limitations pour accéder aux raids ou de ce genre de choses.

Par contre, des microtransactions seront bel et bien au menu. Le joueur pourra soit obtenir des « couronnes » grâce à un abonnement récurrent à 12,99 euros pour 30 jours, baptisé ESO Plus. En échange de cet abonnement le joueur reçevra 1500 couronnes par période de facturation, qu’il pourra dépenser en échange d’« éléments de personnalisation et de confort ». Un bonus de 10 % aux gains d’expérience est également fourni aux abonnés.

Reste-t-il encore des MMORPG à abonnement obligatoire ?

Si le modèle free-to-play est majoritairement utilisé dans le petit monde des MMORPG, il reste encore quelques titres attachés au système par abonnement. Le plus célèbre d’entre eux est bien évidemment World of Warcraft, avec son cheptel de 10 millions de joueurs prêts à payer une douzaine d’euros tous les mois. Loin derrière, on retrouve des titres comme Eve Online, avec environ 500 000 abonnés (le dernier pointage remonte à février 2013) ou Wildstar, développé par Carbine Studios.

Ces trois titres ont pour point commun de proposer (ou d’être sur le point de le faire dans le cas de WoW) un système permettant aux joueurs de payer leur abonnement mensuel avec la monnaie gagnée en jeu, en achetant des jetons à d’autres joueurs. Une façon pour les éditeurs d’inciter les joueurs les plus assidus à rester, mais aussi d’augmenter leur revenu moyen par abonné, en vendant les jetons échangeables plus cher qu’un mois d’abonnement classique.

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, développé par Square Enix est quant à lui resté sur le modèle classique, consistant à facturer un abonnement obligatoire, sans proposer de moyens pour permettre aux joueurs de s’en affranchir. La recette semble toutefois plutôt bien fonctionner pour le MMORPG nippon, dont l’éditeur est très satisfait des résultats.

Source : http://www.nextinpact.com/news/93472-the-elder-scrolls-online-revient-demain-en-free-to-play.htm

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s