La tyrannie des refus dans Google Actualités

refus-google-actualités

Depuis plusieurs mois, Maniac Geek se consacre principalement à l’actualité. Etant donné qu’on avait l’autorité et les compétences nécessaires, on a décidé de tenter notre chance pour être accepté dans Google Actualités. La procédure d’admission et surtout les refus permettent de comprendre que Google Actualités est loin d’être parfait et qu’il ne convient absolument pas à l’évolution des médias.

Un refus de Google Actualité sans aucune explication

La procédure de soumission dans Google Actualités passe par des contraintes de qualité, techniques et d’autorité. A une époque, Google Actualités était uniquement réservé aux médias dominants, mais il a assoupli ses directives pour intégrer le maximum de médias. Donc, vous pouvez être accepté si vous avez un blog, un site de Satire, un site par inscription, un site de communiqués de presse, etc. Mais cette diversité n’est qu’apparente, car il suffit de gratter sous la surface pour voir que l’équipe derrière l’acceptation de Google Actualités n’a aucune envie que le maximum de sites soit accepté. Nous avons tenté la soumission à 4 reprises et on a toujours le même message de refus automatisé sans aucune explication.

On vous dit juste que le site ne respecte pas les consignes et on vous redirige vers une page d’aide de Google Actualités. Il existe également un forum dédié aux éditeurs où vous pouvez poser des questions et avoir des avis sur votre site. Les réponses sont généralement bonnes, mais elles montre un aspect généraliste sans aucun approfondissement. J’ai posé quelques questions sur les possibles motifs de nos refus dans Google Actualités et on nous a dit que le thème n’était pas professionnel (alors que c’est le thème convenant parfaitement à un magazine), que nos articles étaient trop courts ou que le design n’était pas assez professionnel. Une personne a même avancé l’explication que certains aspects du thème était en anglais et que ce n’était pas professionnel…

C’est comme si le lecteur allait se dire :

Oh ! Putain, un titre de Widget de ce site est en anglais et donc, tous les articles sont de la merde.

Et ce n’est pas les sites qui ont été refusés qui manquent. On a parfois des sites qui existent depuis 10 ans et qui sont une sommité dans leur domaine qui ont été refusés sans aucune explication. Un autre membre du forum a écrit que le refus pouvait s’expliquer parce que le propriétaire légal du site n’était pas en France. De là à parler de racisme et de préjugés, il n’y a qu’un pas que je n’hésite pas à franchir. Même si je peux comprendre que Google Actualités va privilégier des articles de site en France, le pays d’origine n’a aucune incidence sur l’acceptation, car Google se prendrait des plaintes pour racisme dans la gueule. De plus, il y a des sites qui sont gérés par des personnes en Chine ou au Brésil qui ont été accepté sans aucun problème.

On peut comprendre que Google Actualités ne peut pas accepter tous les sites, ni répondre à tout le monde, mais est-ce qu’un message qui explique les motifs de refus pour qu’on améliore le site est une charge trop lourde pour Google qui a les moyens de recruter des centaines de modérateurs et de modératrices ? De plus, si vous êtes refusé dans Google Actualités, vous devez attendre 2 mois avant de tenter une nouvelle demande. Je ne comprend pas ce délai d’attente. Parce que si le webmestre n’a aucune idée des choses qu’il doit améliorer, alors il est évident que toutes les autres demandes seront également refusés.

La procédure d’admission relève d’une chance de gagner à la loterie

En fait, vous pouvez proposer un site qui se concentre principalement sur l’actualité et respecter toutes les consignes et vous pouvez être refusé sans aucun motif. L’acceptation se base sur la chance ou que les modérateurs ne sont pas trop surchargés et qu’ils sont prêt à faire un geste en votre faveur. L’acceptation ne dépend pas d’un seul modérateur, car le site passe par plusieurs personnes qui vont donner leur avis négatifs ou positifs. Mais peut-être que nous ne faisons pas assez d’actualités et alors je me suis dit :

Je vais aller voir les médias qui ont déjà été acceptés pour m’inspirer de leur génie d’écriture !

 

Ce n’est pas encore gagné même si vous êtes accepté dans Google Actualités

On ne vous conseille pas de sabrer le champagne si votre site est accepté dans Google Actualités. Ce service se base sur un algorithme qui sélectionne les articles de la Une selon des critères bien précis. Et évidemment, les articles qui reviennent toujours sont ceux des très gros médias. La diversité médiatique ? Quelle diversité médiatique ? Google Actualités en US s’en sort pas trop mal, mais la version française est assez catastrophique. Etant donné que Maniac Geek visait la catégorie Technologie, j’ai parcouru les articles de la Une de cette catégorie. Les exemples sont édifiants :

  • iPhone 7 : date de sortie, rumeurs et spécifications dévoilées – C’est le type d’articles qui fait souvent la Une et il toujours du genre. Nous avons entendu une source qui était proche des toilettes d’Apple qui disait que telle nouveauté ou tel produit allait débarquer prochainement, mais attention, ce ne sont que des rumeurs. Je croyais que les rumeurs étaient contre les normes journalistiques.

On a les articles plutôt pertinents tels que ceux sur les candidats possibles sur Mars One ou le nuage étrange de la planète rouge. Et ensuite, on a près de 4 articles qui sont les suivants :

 

Donc, on a 5 articles qui n’ont rien à foutre dans Science/Technologie et vous pouvez tester tous les jours de la semaine, vous retrouverez toujours les mêmes merdes. Et là, je me pose des questions. Est-ce que l’algorithme de Google Actualités est totalement à la ramasse face au contenu français ou il y a un autre truc plus louche qui favorise les sites plutôt que le contenu. On se rappelle -> Google Actualités demande des articles avec la plus haute norme journalistique. Parlez d’une bagnole trop chère pour la majorité d’entre nous n’est surement pas ce que j’appelle une putain de norme journalistique.

Certains argueront que ces articles sont pertinents à l’actualité puisqu’il s’agit d’un salon d’automobile. Et ben non, c’est justement parce que c’est un salon d’automobile qu’il n’a pas sa place dans Technologie.

Le forum de Google Actualités est remplis de personnes qui se plaignent qu’ils ne sont jamais visibles. Ils ont été acceptés et leur contenu est plus ou moins bon, mais ils n’apparaissent jamais dans la première page. Par ailleurs, j’ai également lu des problèmes d’indexation. Un webmestre rapporte que ses articles ne sont pas indexés depuis 2 semaines. L’indexation d’un site d’actus doit être instantanée sinon le contenu n’est plus pertinent au bout de quelques jours.

Le manque total de contacts humains

On peut comprendre que l’équipe de Google Actualités n’a pas le temps de répondre à tout le monde, mais le résultat est une pagaille monstre. Ceux qui veulent soumettre leurs sites à Google Actualités sont complètement paumés devant l’absence de réponses personnalisés et ceux qui sont acceptés sont aussi paumés dès qu’il y a un problème avec leur site ou la prise en compte des articles dans l’index. En fait, tout le monde est paumé et il n’y a que les gros qui spamment le service avec des dépêches qui sont des copiés-collés ou des publicités clandestines.

Au final, on peut dire que Google Actualités a perdu de sa superbe. J’ai parcouru des Subreddit dédié à ce sujet et des sites américains estiment que Google Actualités ne vaut plus la peine qu’on s’investit sur son site uniquement pour être accepté. Il vaut mieux viser d’autres canaux de distribution tels que les réseaux sociaux qui peuvent rapporter autant de visites que Google News. Si Google Actualités ne fait pas le ménage et qu’il ne se remet pas en question, le service perdra progressivement de son intérêt aux yeux des principaux intéressés qui sont les webmestres, mais également les lecteurs.

 

Publicités

Un commentaire

  1. Google est le probleme, pas la solution

    c’est une entreprise monopolistique qui n’en a rien a ciré des petits : son but est de dominer et d’engranger du cash…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s