Le Zéro Rating, le prochain pari gagnant de Google

zero-rating

Il y a actuellement 3 forêts vierges qui ne demandent qu’à être exploité sur le web avec l’Asie, l’Amérique Latine et l’Afrique. Les pays dans ces régions font partie des pays émergents. Cela signifie que la connexion internet est chère, mais ces pays possèdent une énorme base d’utilisateurs. La Chine possède 540 millions d’internautes potentiels, l’Afrique est en seconde position avec 211 millions d’internautes potentiels tandis l’Amérique Latine avoisine les 140 millions d’internet. Et on ne parle même pas des pays comme le Vietnam, le Cambodge ou le Népal.

Google va tout miser sur le Zéro Rating

Google et Facebook savent que leur expansion passe par les marchés émergents. L’Europe et les USA étant saturés, c’est celui qui imposera ses services dans ces pays qui gagnera la partie. La connexion internet vaut de l’or dans ces pays, mais les appareils mobiles se vendent comme des petits pains. En fait, la plupart des pays émergents possèdent plus d’appareils mobiles que d’habitants. Et le seul problème est que les internautes ou mobinautes de ces pays ne peuvent pas accéder aux services de Google et de Facebook d’où l’intérêt de ces derniers d’investir massivement dans le Zéro Rating.

Le Zéro Rating ou le forfait gratuit conditionné

Facebook vient de lancer une application en Inde qui fait partie de l’initiative internet.org qui ambitionne de proposer un internet gratuit aux pays pauvres. Evidemment, cette gratuité est conditionnée puisque les gens devront passer par l’application, qui promouvera tous les services Facebook au passage, s’ils ne veulent pas payer des forfaits mobiles qui coutent la peau des fesses. Google prévoit de faire la même chose en Inde, mais il a déjà tenté le coup lorsqu’il a publié son Smartphone Low Cost, Android One, en Inde. Si vous achetiez ce téléphone, alors Google vous donnait gratuitement 200 Mo de données via un partenariat avec Airtel.

Et ce type de partenariat va se multiplier à l’avenir. C’est tout bénéf pour l’opérateur qui peut monétiser toujours son service et pour les géants du web, c’est un moyen d’attirer de nouveaux utilisateurs. Le Zéro Rating est une bonne tactique d’un point de vue de Google et de Facebook, mais il sonne le glas de l’internet tel que nous le connaissons.

On peut parier que Google va investir massivement dans le Zéro Rating et il arrivera un moment où les gens ne sauront même plus qu’il y a un internet derrière le compte de Google. Et la même chose est valable pour Facebook. Le résultat est que 3 milliards de personnes verront le web via le prisme des géants du web.

Comment le Zéro Rating va fonctionner

Le Zéro Rating est d’une efficacité redoutable. Google va utiliser les développeurs comme ses portes-paroles non officiels. En gros, il va juste dire aux développeurs : Acceptez de rejoindre notre programme de Zéro Rating et les utilisateurs pourront utiliser vos applications sans consommer leur forfait. Et le développeur va dire un grand oui puisqu’il a tout intérêt à attirer le maximum d’utilisateurs pour les monétiser via la publicité. Facebook aura dû mal à faire aussi bien que Google, car Facebook ne possède pas de téléphone ou de système d’exploitation. Google possède les Nexus et Android et cela lui donne un avantage certain sur cette bataille.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s