La Russie envisage de bloquer le réseau TOR et les VPN

 

russie-blocage-tor-vpn

Vous changez juste le nom du pays et vous pouvez utiliser le même titre de l’article. Après la Chine qui a tenté de bloquer les VPN et TOR, c’est au tour de la Russie de s’attaquer à l’anonymat. Mais la Russie est bien plus déterminée, car on a plusieurs annonces officielles invitant au blocage des réseaux anonymes.

Il n’y a que les criminels qui utilisent TOR et les VPN

Le 5 février, Leonid Levin, le président du département des communications et de l’information de la Committee Duma, a proposé de limiter l’accès aux réseaux d’anonymes tels que TOR et les VPN. S’exprimant pendant l’Inforum 2015, Levin a déclaré que les tensions internationales et l’augmentation des cybercrimes nous forcent à prendre des mesures supplémentaires pour renforcer notre armée et nos agences gouvernementales. Levin a ajouté que le blocage de TOR et des VPN permettrait de protéger les internautes contre les logiciels malveillants.

Par la suite, Vadim Roskomnadzora Ampelonsky, secrétaire de l’organisme de surveillance des médias Roskomnadzor, a publié une déclaration qui va dans le sens de la proposition de Levin. En ajoutant qu’il y a des difficultés techniques pour bloquer complètement les réseaux en Onion, mais que c’était faisable. Le 9 février, c’est la Safe Internet League qui monte au créneau. Cet organisme est composé de Rostatelecom, la principale entreprise Telecom du pays ainsi que 2 fournisseurs pour mobile. Cet organisme a déclaré qu’il supportait entièrement l’idée de bloquer le réseau TOR et les VPN pour protéger la Russie des dangers du web invisible.

Le réseau TOR n’est pas digne de confiance selon la Russie

Dans ce web invisible selon toujours la Safe Internet League, on peut acheter des armes, du contenu pédopornographique, de la drogue sans oublier la traite des blanches (les activités normales des policiens russes quoi).

Par ailleurs, cet organisme ajoute que le réseau TOR a été développé et utilisé par les américains qui s’en servent pour renforcer leur hégémonie dans le monde entier. Le porte-parole de cette organisation, Denis Davydo, a déclaré que le ban des réseaux anonymes profiterait à l’économie russe et que de toutes façons, le réseau TOR est principalement utilisé pour commettre des crimes.

Bloquer TOR est très difficile à bloquer, mais ce n’est pas impossible

Roskomnadzor possède déjà une liste noire de sites qu’il transmet ensuite aux fournisseurs qui les bloquent dans la foulée. Et les internautes russes semblent s’en foutre complètement de blocage à grande échelle, mais c’est la communauté des joueurs russes qui sera la plus pénalisée puisque de nombreux joueurs utilisent les VPN pour contourner la localisation géographique de certains jeux en ligne. Et cette communauté ajoute que l’idée de bloquer TOR est aussi efficace que d’espérer gagner le jackpot d’un million de dollars avec un seul jeton de 5 dollars dans une machine à sou.

Le réseau TOR est très difficile à bloquer parce qu’il faut filtrer certains paquets spécifiques du réseau en sachant que les 2 extrémités de la connexion sont cryptés.

Mais on a déjà des études sur le fait que la Chine avait déjà mis en place son propre noeud de sortie de TOR afin d’enregistrer les adresses IP pour les bloquer par la suite. Même si TOR masque les adresses IP dans le noeud de sortie, les chercheurs estiment que les gouvernements ont la possibilité de les identifier avec les ressources nécessaires.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s