Le FCC définit les nouvelles normes du haut débit (25 Mbps en download et 3 Mbps en upload)

broadband

L’un des problèmes avec le haut débit est que les FAI créent leurs propres définition selon leurs préférences, mais le FCC vient de faire une très bonne chose en définissant les débits garantis pour être considérés comme le haut débit. Ainsi, le FCC estime qu’une connexion à haut débit doit avoir au minimum 25 Mbps en Download et 3 Mbps en Upload. La dernière définition du haut débit datait de 2010 où elle était de 4 Mbps pour le Download et 1 Mbps pour l’Upload.

L’inégalité du haut débit aux Etats-Unis

La technologie évolue à grande vitesse, car on se souvient qu’en 2008, on considérait que vous aviez le haut débit si vous aviez 786 kbps en téléchargement. Aujourd’hui, les connexions à haut débit et même à très haut débit se généralisent, mais selon le FCC, 20 % des Etats-Unis ne proposent pas encore une connexion qui respecte cette nouvelle définition.

Cette définition du FCC est importante parce qu’elle permet de déterminer l’évolution du haut débit dans chaque Etat. Si les FAI ne sont pas assez présents dans cet Etat pour proposer ce haut débit, alors le FCC peut prendre des actions concrètes pour inciter à la concurrence et à promouvoir des programmes d’amélioration de la connectivité.

Un investissement couteux pour les petits FAI

Mais cela peut aussi poser des problèmes aux petits FAI qui n’ont pas les moyens d’investir dans une infrastructure couteuse pour respecter cette définition du haut débit. Et évidemment, cela ne plait pas à tout le monde puisque la NCTA (National Communications and Telecommunications Association) a déclaré que la FCC néglige les différences entre chaque Etat et qu’en imposant sa vision tyrannique du haut débit, elle oblige les structures locales à s’endetter et cela permet à la FCC d’étendre sa propre autorité sur ses structures régionales. Mais c’est une déclaration de mauvaise foi plus qu’autre chose. L’augmentation de la bande passante ne peut avoir que des effets bénéfiques sur le long terme et l’investissement de départ est largement amorti par les nouvelles opportunités pour les entreprises et l’emploi en général.

Ce serait bien que d’autres pays possèdent une FCC qui prenne ses responsabilités de temps en temps parce qu’il y en marre de voir des organismes de régulation qui sont totalement corrompus par les lobbyings des FAI et des opérateurs de télécommunication.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s