Comment le FBI a trouvé Ross Ulbricht avec de simples recherches Google

laptop-Ross-Ulbricht

Pendant le procès de Silk Road, le procureur a présenté la preuve d’un Laptop qui appartenait à Ross Ulbricht, l’homme qui est le chef de cette plateforme illégale. Mais ce qu’on ignorait est comment les fédéraux ont pu trouver Ross Ulbricht jusqu’à ce qu’un agent de la sécurité intérieure ne vienne témoigner. Ce dernier a déclaré qu’ils avaient entendu parler de Silk Road dès 2011, mais ils avaient entendus parler de Ross Ulbricht qu’en septembre et ce dernier a été arrêté quelques jours plus tard. Cet agent explique comment ils ont arrêtés Ross Ulbricht en utilisant une simple recherche Google.

De liens en liens

Cet agent s’est basé sur le fait que même si Silk Road était caché entièrement sous le réseau TOR, il devait le promouvoir sur le web standard. Et il a donc commencé par rechercher sur Google avec les requêtes Silk Road et .onion en filtrant sa recherche pour le mois de janvier 2011. Etant donné que Silk Road a été lancé à cette époque, cet agent pensait qu’il y aurait des traces de promotion sur le web. Un résultat l’a mené sur le site bitcointalk.org avec un fil du forum qui s’intitulait un magazin de drogue. Ce fil est toujours actif à l’heure actuelle. L’auteur de ce forum qui s’appelait altoid parlait d’une plateforme Silk Road comme d’une sorte d’Amazon anonyme et qui vendait toutes sortes de choses et qui acceptait le Bitcoin. Altoid ajoutait que ceux qui étaient intéressés pouvait aller sur silkroad420.wordpress.com pour savoir comment accéder à la plateforme.

L’agent fédéral a cherché tous les fils de cet auteur et il a découvert qu’en octobre 2011, cette personne cherchait un développeur qualifié pour monter une startup qui était financée par le Bitcoin. Le recrutement devait se faire en envoyant son CV à l’adresse rossulbricht at gmail dot com.

Chopé pour avoir promu Silk Road

Altoid a également publié un article sur shroomery.org, un forum sur les champignons hallucinogènes. Il a tenté de promouvoir Silk Road sur d’autres forums, mais il a été banni comme étant un spammeur. L’agent fédéral avait suffisamment d’indices pour demander un mandat pour accéder à cette adresse Gmail laissé par cet utilisateur Altoid. Et ce mail contenait toutes les données qui vont servir de preuves pour le procès de Ross Ulbricht.

Dans le compte mail, l’agent fédéral Alford a trouvé les mails d’un homme à Bastrop au Texas qui cherchait à louer sa maison. Et dans le laptop saisi, il y a une entrée de journal qui décrit comment faire pousser des champignons hallucinogènes dans la ville de Bastrop. La feuille de dépense de Silk Road incluait un filtre de nettotage HEPA ainsi qu’un ordinateur portable de la marque Samsung. Et les factures de ces produits se trouvaient dans le compte Gmail en question.

Un compte Gmail contenait toutes les preuves

Ce compte Gmail a été une mine d’or pour les fédéraux, car ils ont pu trouvés tous ses voyages. Ils ont pu recréer son itinéaire allant du Texas jusqu’en Australie en octobre 2010. Le témoignage de cet agent fédéral nous montre la négligence extrême de Ross Ulbricht, car il faut être vraiment con pour lancer une plateforme de vente illégale et utiliser un compte Gmail pour stocker toutes les informations sensibles et compromettantes. Mais cela nous apprend aussi que la recherche de Google est suffisamment puissante pour trouver l’information qu’on recherche à condition de maitriser tous les outils et les filtres proposés par Google.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s