Crash Override, une plateforme contre le harcèlement en ligne lancé par les victimes du Gamergate

crash-override

Vendredi dernier, la développeuse du jeu Zoe Quinn a lancé la plateforme Crash Override qui est une sorte de Task Force pour combattre les harcèlements en ligne. Zoe Quinn a été la principale cible du Gamergate qui l’a accusé de connivence et de coucherie avec des journalistes pour promouvoir son jeu vidéo. Par la suite, Gamergate est devenu l’une des pires campagnes de haine et de sexisme à l’encontre des femmes dans les jeux vidéos.

Des conseils pour aider les victimes d’harcèlement en ligne

La plateforme Crash Override qui est conçu par Zoe Quinn et Alex Alex Lifschitz propose des services gratuits par des experts en sécurité informatique, des Hackers, des relations publiques et des autorités judiciaires pour conseiller et aider les victimes à combattre le harcèlement en ligne. Selon le site, ces experts sont d’anciennes victimes qui ont subis des harcèlements en ligne dans le passé et qui sont rodés à ce type d’intimidation.

Crash Override propose des conseils pour éviter de donner des informations sensibles et un moyen de contacter les experts contre le harcèlement en ligne. Ils ont également un compte Twitter qui publie des témoignages de personne qui ont pu réduire l’harcèlement en ligne grâce à Crash Override.

Crash Override veut prendre les devants sur le harcèlement en ligne. Ses membres surveillent constamment les forums, les salons de chat et les sites d’image pour détecter le début d’une campagne d’harcèlement en ligne. Si la victime est identifiable, alors les membres de Crash Override la préviennent pour qu’elle se tienne prêt à riposter avec l’aide des membres de Crash Override.

Une première victoire pour Crash Override

Et la plateforme a déjà remporté une victoire. Elle a pu avertir la police d’Enumclaw qu’on avait lancé de fausses accusations sur une personne pour lancer une Swatting. Le Swatting consiste à envoyer la police ou le Swat chez la victime avec de fausses accusations de crime.

Etant donné que tout le département a été prévenu de la fausse accusation, l’impact du Swatting a été minimal. La police est quand même allé chez la victime qui était accusée d’avoir fabriqué un cylindre métallique qui est recouvert d’adhésif (la description d’une bombe artisanale). La police a fouillé le logement de la victime et évidemment, elle n’a rien trouvé et donc, une plateforme comme Crash Override donne des résultats efficaces contre les connards qui lancent ce type de merde.

Crash Override a clarifié les choses que ses membres ne demandent pas de donations ou de contribution financière. Pour le moment, ils financent la plateforme avec leur propre financement, mais ils demanderont de l’aide si c’est nécessaire dans le futur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s