David Cameron veut interdire le cryptage sur internet

 

Le bal des trou du cul, des manipulateurs et des récupérateurs de tout poil est officiellement ouvert. David Cameron nous propose l’argument massue pour sa prochaine campagne électorale :

Si je suis élu, alors je vais interdire tous les types de cryptage sur internet.

 

Selon le David, les agences de renseignement actuelles ne peuvent pas attraper les terroristes, car ces derniers utilisent des communications que les espions n’arrivent pas à lire.

Donc, s’il est élu, David Cameron va voter des lois qui permettent aux agences de renseignement d’accéder à toutes les formes de communication sur internet. Le problème ? Ce n’est pas vraiment une nouvelle idée. David Cameron et le parti des conservateurs en Angleterre tentent de faire passer une loi appelé Communications Data Bill depuis plusieurs années. Surnommée « snoopers’ charter » par ses détracteurs, cette loi permettrait au gouvernement d’avoir des pouvoirs illimités sur la rétention de données des internautes.

Plus précisément, cette loi permet :

  • La collecte de données – Les autorités pourront accéder à l’historique de navigation des internautes, à leurs mails et à toutes les données qui sont nécessaires dans le cadre de l’enquête. Les autorités peuvent également surveiller les activités de l’entreprise même si la surveillance n’est pas pertinente dans le cadre de l’enquête (Et ouais).
  • Le Deep Packet Inspection – Le Deep Packet Inspection permet surveiller les paquets de données sur un réseau. A la base pour filtrer les virus, les contenus de spam, le DPI permet théoriquement de surveiller tous les paquets sur le réseau. Et David Cameron pense surtout à ce DPI en interdisant le cryptage sur internet.
  • Le filtrage des informations – Afin de protéger la vie privée (sic), cette loi autoriserait le filtrage des informations qui sont stockés dans une énorme base de donnée. Cela permet aux autorités d’accéder uniquement à des informations pertinentes. Le problème est que cela impliquerait de créer une énorme base de donnée qui serait la cible privilégié des pirates.

Le cout de cette loi pourrait avoisiner les 1,8 milliards de livres sterling, mais selon David Cameron, c’est un investissement qui permet de protéger tous les citoyens de l’Angleterre en écartant les terroristes une bonne fois pour toutes.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s