Le web est obèse, la taille des pages web a augmentée de 15 % en 2014

 

La taille compte énormément pour certaines catégories de personne et on peut dire que cela se reflète sur le web.  Le HTTP Archive publie son rapport sur les tendances du web et on voit que le poids des pages web a augmenté de 15 % par rapport à 2013.

Actuellement, la taille moyenne d’une page atteint les 2048 kilobytes et les principaux coupables sont les CSS personnalisés et les images.  Avec cette taille, chaque page traite au minimum 95 requêtes HTTP ce qui est une catastrophe pour le mobile. Car ce dernier sera la principale tendance pour les prochaines années.

Le Responsive Design est une vraie usine à gaz

On l’a même remarqué à notre modeste niveau de webmestres. Le Responsive Design n’est pas la solution rêvée qui est chantée par tous les intégrateurs de bas étage. Même s’il propose un affichage optimal sur tous les appareils, le Responsive Design est une usine à gaz dans la mesure où les développeurs ajoutent des dimensions qui ne sont jamais utilisés. En théorie, le Responsive Design doit utiliser 4 dimensions principales, à savoir, la taille normale, la taille pour les tablettes, la taille pour les Smartphones et les tailles minimales.

Mais personne ne prend la peine de coder ses templates Responsive Design et on se contente d’utiliser des Frameworks prêts à l’emploi.

Selon toujours les statistiques, la plus grande augmentation du poids vient également des images puisque les webmestres tendent à utiliser des photos en haut résolution. Ainsi, la moyenne de poids d’une image est passé de 1 030 ko à 1 237 ko.

Les CMS sont également coupables

En plus des mauvaises pratiques sur le Responsive Design, on a également le fait qu’on se contente d’utiliser des CMS prêts à l’emploi qui sont remplis de fonctions, de templates et de code qu’on n’utilise jamais.

La démocratisation du haut débit nous fait oublier que la connexion à internet est loin d’être équitable dans le monde entier. Les internautes de certains pays surfent principalement sur le web avec le mobile dans une résolution de 320 x 240 et on peut penser qu’ils haïssent d’une haine mortelle les webmestres lorsqu’ils sont obligés de charger une page qui pèse plus de 2 Mo (1,9 Mo pour les trucs inutiles et le reste sur le contenu).

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s