Samsung veut bloquer les puces Nvidia aux Etats-Unis

 

On dirait que Samsung aime beaucoup les bagarres judiciaires. Cette fois, il se crêpe le chignon avec Nvidia en déposant une plainte à la commission internationale de commerce pour bloquer les puces Nvidia du marché américain.

La bataille entre les 2 a commencée en septembre avec Nvidia qui a déposé une plainte contre Samsung et Qualcomm sur des violations de brevets concernant l’amélioration des graphismes. Ainsi, Nvidia a demandé le blocage de certains GPU Qualcomm et du processeur Exynos de Samsung.

Samsung a contre-attaqué le 4 novembre en déposant une plainte contre Nvidia sur 8 violations de brevet et les plaintes visaient principalement la console Shield de Nvidia.

En plus de Nvidia, Samsung a également porté la même plainte contre des constructeurs et on peut citer Biostar Microtech International Corp et l’Elitegroup Computer Systems Co. Les deux parties s’accusent mutuellement de violations de brevet et cela va nous donner une nouvelle lutte interminable qui va finir en pétard mouillé.

Nvidia est le grand fautif dans l’histoire, car sa console Shield a été un flop lamentable et les Smartphones et tablettes de Samsung proposent la même performance dans les jeux ce qui fait que Nvidia tente de sauver les meubles en capitalisant ses brevets au max.

Un combat de chacals en somme.

Source

Publicités