Vous dessinez un graffiti ? Vous êtes un terroriste !

 

Hier, Alex parlait de la connerie canadienne policière d’exiger une carte d’identité pour accéder à internet, mais je tiens à dire que la connerie est universelle et que tous les hommes et femmes de ce monde en souffrent à des degrés divers. Et on sait la connerie qui sortent de la tête pourrie des américains…

Un étudiant est accusé de terrorisme parce qu’il a dessiné un graffiti soi-disant satanique sur un mur.

 

graffiti-satanique-etudiant

Oui, c’est cette image que cet étudiant a dessiné sur les murs de la Brownsboro High School. Non mais sérieux, est-ce que quelqu’un peut nous dire en quoi ce gribouillis de merde a quelque chose à voir avec le satanisme (et je croyais que le satanisme était une religion autorisée aux States, bordel de merde). Mais les autorités affirment que l’étudiant parlait également de sacrifices humains, de l’enfer et touça.

Je tiens à dire que les autorités n’ont pas fait excès de zèle. Non, c’est la salope de populace de merde et les réseaux sociaux qui ont monté cette affaire en épingle. Etant donné que cela se passe dans l’Etat du Texas qui pratique joyeusement la peine de mort, des médias locaux se sont emparés de l’affaire et une femme du nom de Stephanie Teel a estimé que ces choses doivent être prises au sérieux vu les récents affaires de tuerie dans les écoles. Ecoutez, la Miss Salope du Texas, voici quelques putains d’informations pour éclairer votre caboche remplie de grosse merde.

En premier lieu, les réseaux sociaux ont répandus la rumeur que l’étudiant voulait sacrifier 10 enfants. Alors qu’on voit clairement dans le graffiti que c’est mentionné uniquement Sacrifice Children. Et dans ce cas, c’est une menace abstraite qui n’a pas lieu d’être prise au sérieux.

Une menace, pour qu’elle soit valide devant la loi, doit s’adresser à une personne précise en indiquant la date et le nombre de personnes. Et on n’a rien de tout ça ici. Et maintenant, aux crétins génétiques modifiés du texas, voici le symbole du Pentacle inversé :

symbole-pentacle

Est-ce que quelqu’un peut trouver une seule correspondance avec le premier dessin ? Non mais sérieux. Est-ce qu’il n’y a que des cons racistes, xénophobes et tout ce qui est phobes au Texas ou qu’est-ce qui se passe.

Les lois anti-terroristes américaines sont devenus tellement débiles que tout le monde est devenu un terroriste jusqu’à preuve du contraire. Cet étudiant sera jugé comme un adulte et il risque une amende de 100 000 dollars et une peine de 2 à 10 ans de prison. Comme on peut le lire dans l’article source de Techdirt, les lois  anti-terroristes sont censés nous protéger de personnes qui préparent réellement des actes terroristes. Mais ces lois contre les menaces terroristes sont tellement opaques et vagues que vous pouvez juste parler d’une prétendue menace et vous devenez un terroriste.

Conclusion ? La liberté de s’exprimer est une menace terroriste pour l’Etat du Texas.

Source

 

Publicités