Un important développeur de Debian se barre en estimant que la constitution Debian est devenue toxique

 

Joey-Hess-developpeur-debian

Joey Hess est l’un des plus anciens contributeurs de Debian puisqu’il a commencé  en 1996. Et après 18 ans passé à améliorer Debian, ce développeur claque la porte, car il estime que le projet part dans tous les sens, qu’il a perdu sa raison d’être et que sa constitution est devenue toxique.

Debian se base sur le concept d’une Constitution où chaque décision est soumise au vote, mais cette distribution est dans la tourmente, notamment après l’adoption du systemd qui est décrié par de nombreux développeurs et utilisateurs.

Joey Hess quitte le développement de Debian, mais il abandonne également tous les projets liés à la distribution tels que debhelper, alien, dpkg-repack, et debmirror. Selon ce développeur, la constitution de Debian a pris une telle direction que cela va créer d’énormes problèmes pour l’avenir de la distribution.

Et ce type de déclaration doit nous inquiéter, car Debian est la base de nombreuses autres distributions Linux tels que Ubuntu ou Linux Mint. Et on peut penser que cela doit être vraiment la merde quand un développeur qui fait partie des plus anciens contributeurs abandonne le projet.

Source

Publicités