Vous prenez de meilleures décisions quand vous êtes affamés

faim-meilleure-decision

On a souvent l’habitude de dire qu’on pense mieux quand on a le ventre plein. Et bien, une étude scientifique vient de prouver exactement le contraire. Les personnes affamés prennent de meilleures décisions sur le long terme.

L’université d’Utrecht a menée une expérience sur 2 groupe de personnes. Le premier groupe avait jeûné pendant 10 heures tandis que le second avait eu un déjeuner copieux où ils pouvaient manger tout ce qu’ils voulaient.

Ensuite, on a demandé aux participants de jouer à l’Iowa gambling task qui est un jeu de cartes qui simule les décisions de la vie quotidienne. Les résultats montrent que les personnes ayant un certain niveau de faim prennent des décisions qui leur sont avantageuses sur le long terme.

Ainsi, on a posé une série de questions où les réponses pouvaient leur donner une petite somme d’argent dans l’immédiat ou attendre pour avoir une grosse somme dans le futur. Les participants qui s’étaient goinfrés ont pris la première option tandis que ceux qui avaient jeûné ont pu résister à la tentation et attendre pour obtenir de meilleurs gains.

Cette étude ne concerne pas la satiété ou la faim, mais elle se base surtout sur la notion de compromis. Les personnes qui sont rassasiés sont plus enclins à prendre des décisions rapides du moment que cela leur procure un avantage immédiat. Les affamés ont le temps de mettre les choses en perspectives pour attendre le meilleur bénéfice.

Cette étude nous montre qu’il faut changer l’adage : Ventre affamé n’a pas d’oreille par Ventre affamé n’a pas de cerveau.

Cela montre aussi pourquoi on a inventé le concept des déjeuners d’affaire. On peut faire avaler plus facilement la pilule lorsque l’interlocuteur a trop bouffé pour prendre des décisions qui pourraient équilibrer les négociations.

Source

Source

Publicités