Le Canada va voter des lois liberticides après la tuerie d'Ottawa

 

La tuerie d’Ottawa est du pain béni pour le gouvernement canadien qui s’est empressé de proposer plusieurs législations qui prétendent combattre la propagation de la haine en ligne, mais la portée de ces lois transformerait le Canada en un état autoritaire.

Le gouvernement a utilisé l’affaire de la fusillade d’Ottawa, mais également du cas de Martin Couture-Rouleau, un crétin qui a voulu rejoindre l’ISIS. Parmi les mesures entreprises par le gouvernement, on a une augmentation de la surveillance des données au niveau national et une nouvelle forme de détention extra-judiciaire ce qui est le doux mot pour la détention arbitraire et la torture.

Mais l’une des lois les plus controversés concernant la régulation de la propagation de la haine en ligne et en IRL. Ainsi, la loi va criminaliser les discours religieux et politiques selon certains critères. Mais étant donné que le gouvernement canadien est trop con pour comprendre la différence entre un discours religieux et un discours de haine, on peut penser que ces nouvelles lois n’auront rien à envier aux lois américaines en matière de violation de vie privée et de stigmatisation des minorités.

Source

Publicités