Profile Engine, une monstruosité pour la vie privée associée à Facebook


Si vous tapez votre nom ou celui d’une connaissance, vous pouvez être sûr que vous trouverez des résultats de Profile Engine dans n’importe quel moteur de recherche.

Profile Engine est à la fois un moteur de recherche, un Crawler et un service de verrouillage de données. Cela signifie que si vous avez le malheur de figurer dans Profile Engine, il est juste impossible de supprimer les données sans passer par une injonction judiciaire ou le droit à l’oubli de Google.

Profile Engine nécessite très peu de financements et il appartient partiellement à l’université d’Auckland de Nouvelle-Zélande. Depuis la mise en place du droit à l’oubli de Google, près de 3000 résultats ont été supprimés de l’index du moteur de recherche. Profile Engine devient vraiment dangereux à partir de 2008 lorsqu’il signe un accord avec Facebook lui permettant d’accéder aux données de ses utilisateurs.

Même si Profile Engine est une merde sans nom, il se défend d’être un spammeur et il rejette la faute sur Facebook. En effet, l’accord entre les 2 entreprises s’est étalé entre 2008 et 2010. Ainsi, tous les résultats actuels que vous voyez sur Profile Engine datent de 2010 ou début 2011. Profile Engine estime qu’étant donné qu’il n’a plus accès aux données mises à jour de Facebook, il ne peut pas déterminer si les profils sont toujours publiques ou privés. En fait, Profile Engine avait même porté plainte contre Facebook sur ce litige, mais cela n’a rien donné.

Si vous voulez supprimer vos données de Profile Engine, vous devez d’abord créer un profil dessus. C’est complètement con, mais c’est propre aux techniques de verrouillage de données par ce type de service. Une commission de Nouvelle-Zélande avait statué que Profile Engine avait acquis légalement ses données (basé sur l’accord de Facebook) et que ses méthodes ne violent pas la vie privée.

Actuellement, Profile Engine possède une base d’environ 450 millions d’utilisateurs. Le problème quand on se connecte sur Profile Engine est qu’on peut voir des données qui n’ont rien à voir avec Facebook. On a les numéros de téléphone, les adresses de domicile et même si les utilisateurs de Facebook sont assez cons, ils n’ont sans doute pas autorisés la publication des informations aussi sensibles.

En fait, la seule manière de supprimer son profil de Profile Engine est de passer par le formulaire du Droit à l’oubli de Google. Mais c’est une demi-victoire, car Google va supprimer le résultat de son index, mais cela ne le supprimera pas de Profile Engine puisque celui-ci n’est pas obligé de se conformer à la directive européenne sur le droit à l’oubli.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils