76 millions de comptes piratés chez JP Morgan

piratage-jp-morgan

En été dernier, la banque JP Morgan Chase avait annoncé qu’elle avait subie une attaque sur ses réseaux. Mais elle avait tenté de minimiser l’incident en estimant que rien de grave n’a été compromis.

Mais les résultats de l’audit montre que l’attaque a touché la plupart des serveurs de JP Morgan Chase et que les pirates ont pu accéder aux logiciels et aux protocoles de fonctionnement utilisés par la banque.

Avec ces informations, les pirates ont pu compromettre près de 76 millions de comptes d’utilisateurs avec tous les informations sensibles sur les cartes de crédit et les mots de passe. Au delà de la brèche financière, les pirates ont également pu accéder à des informations sensibles sur la finance et le fonctionnement des entreprises à l’étranger.

Les entreprises se sont tellement basés sur les réseaux informatiques que ce type d’attaque peut être dévastatrice. Les pirates ne semblaient pas motivés par l’argent, mais uniquement par les informations confidentielles détenus par JP Morgan Chase.

Des experts qui ont participé à l’enquête estime que c’est un Etat qui a financé ces attaques pour mettre la main sur ces informations. La Russie est pointée du doigt…

On dirait que les pirates visent particulièrement les organismes financiers ces derniers temps. On a eu l’attaque sur Home Depot et ses 56 millions de carte de crédit piratés et Trade  et ses 70 millions de comptes d’utilisateurs.

Source

Publicités