43 % des entreprises ont eu une brèche de sécurité l'année dernière

cyber-attaque

L’institut Ponemon a fait une étude sur le nombre de brèches qui ont touchés les entreprises. Ils ont évalués 567 entreprises entre 2013 et 2014 et il s’avère que 43 % des entreprises ont admis avoir eu des brèches de sécurité.

La plus grande brèche concernait la Corée du Sud où près de 20 millions de carte de crédit ont pu être volés. Il s’est avéré par la suite que c’est l’un des employés de l’entreprise qui avait donné les informations aux pirates.

Selon l’institut, la plupart des attaques sont dues à une négligence humaine que ce soit sur le manque de sécurisation de ses informations d’authentification, de la réussite d’un Phishing ou simplement le fait d’avoir oublié une clé USB au mauvais endroit.

Par rapport à 2012, la fréquence des attaques ont augmentés de 10 %. De plus, les entreprises n’ont pas l’air de s’inquiéter plus que çà. La plupart ont déclarés que ce sont des choses qui arrivent et qu’il fallait les classer par les pertes et profits. Seule 3 % des entreprises prévoient d’investir dans la sécurité informatique.

Les entreprises hésitent souvent à investir à cause du cout élevé dans les formations et la mise à jour de leurs infrastructures.

Le fait de perdre des millions de dollars et la confiance de leurs clients est sans doute plus acceptable.

Source

Publicités