Des implants pourraient nous donner le pouvoir de l'auto-guérison

implant-darpa-auto-guerison

Certains supers-héros possèdent le pouvoir de l’auto-guérison et un programme militaire du Pentagone pourrait transformer cette fiction en réalité grâce à des implants miniatures.

Ces implants vont utiliser le signal électrique pour réguler les stimulus nerveux d’une personne en favorisant sa guérison d’une blessure ou d’une maladie.

Le DARPA, qui est l’origine de l’idée, estime que cela pourrait réduire la dépendance aux médicaments sur le long terme. Quand une personne est malade, son système nerveux périphérique va réagir en se connectant aux organes pour donner la meilleure réponse appropriée. Mais parfois, ce processus devient instable et au lieu d’un soulagement, la réponse sera la douleur, la fièvre et l’anxiété.

De ce fait, cet implant à l’aide de signaux électriques va se comporter comme un pacemaker intelligent en régulant constamment les terminaisons nerveuses et en donnant une réponse de guérison et de soulagement de la douleur ce qui va inciter l’organisme à se guérir par lui-même.

On a déjà ce type d’appareil, mais ils sont trop grands et leurs implémentations dans le corps nécessite une chirurgie lourde. Les implants de la DARPA font la taille d’un ongle et on peut les insérer plus facilement dans l’organisme.

Ces implants pourraient soulager des personnes de nombreuses maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, une maladie dégénérative inflammatoire qui provoque des douleurs chroniques. De même, ces implants pourraient traiter des maladies mentales telles que la dépression, le stress post-traumatique et l’épilepsie.

Source

 

Publicités