Kaspersky nous dit que le réseau TOR est principalement utilisé par les cybercriminels

reseau-tor

La recette pour terroriser les gens et les inciter à acheter vos produits : Mettre cybercriminels, TOR, anonymat et Bitcoin dans la même phrase. Mélanger bien ensemble et ensuite, vous servez  pendant que c’est chaud.

Dans son blog, la firme Kaspersky a annoncé que le réseau Tor attirait de plus en plus de cybercriminels. Tor propose un anonymat quasi absolu avec des sites qui ne sont accessibles que via ce réseau (des sites qui se terminent par .onion).

La firme de sécurité estime que l’affaire Silk Road a permis aux gens de connaitre le réseau Tor et de devenir totalement anonymes pour pratiquer leurs activités cybercriminelles. Les sites sont impossibles à identifier et Kaspersky affirme qu’on y vend des armes, de la drogue et tous les articles qu’on peut trouver sur Amazon…

Par ailleurs, Kasperky devient chaud bouillant en affirmant qu’il est impossible d’identifier les transactions et leurs propriétaires, car les personnes utilisant le réseau TOR paient uniquement en Bitcoin.

Kaspersky prouve ses affirmations avec le fait qu’il y a de nombreux Malwares circulant actuellement sur le web proviennent du réseau Tor et la firme cite le cheval de Troie Zeus pour Tor, Chewbacca et le premier malware Android Tor.

Il est vrai que l’anonymat est le principe de Tor, mais faire croire qu’il est utilisé uniquement par les cybercriminels est d’une idiotie à la limite de la malhonnêteté. TOR permet à de nombreux journalistes, blogueurs et activistes de s’exprimer en toute liberté dans des pays qui sont totalement censurés au niveau national.

Source

Publicités