Giganews et VyprVPN sont des opérations du FBI


nick-caputo-giganews

Cryptome, le site qui publie des informations classifiés nous révèle une histoire assez hallucinante.

Giganews est l’un des plus gros sites qui est actif sur le réseau Usenet. Usenet contient tous les fichiers imaginables et il prétend qu’il est l’un des réseaux les moins contrôlés du web. En général, l’accès à Usenet est gratuit, mais les bons newsgroups qui contiennent du contenu illégal sont généralement payants. Par ailleurs, des opérateurs Giganews proposent des formules payantes en garantissant une vitesse de connexion optimale.

Un mec qui se fait appeler Nick Caputo écrit qu’il a commencé à travailler pour Giganews en 2009 et qu’il a rapidement gravi les échelons pour devenir un administrateur système en 2011.

Sur Usenet, on trouve toutes sortes de contenus incluant la pédopornographie. De ce fait, cet employé qui en était malade s’est dit s’il n’y avait pas un moyen de supprimer ce contenu.

Il a en parlé à Ron Yokubaitis qui est le CEO de Giganews et la réponse de ce dernier lui a paru comme un consentement tacite. Le mec explique aussi que Giganews possède un Data Center appelé Data Foundry qui se trouve à Austin au Texas, mais que le site possède également des Data Center dans le monde entier.

Il a commencé à supprimer le contenu pédopornographique en décembre 2011. Mais le CEO n’a pas du tout apprécié et il a prétendu qu’il n’avait jamais donné son consentement. Nick Caputo était considéré comme un traitre parce qu’il avait censuré un contenu sur Giganews qui prône la liberté par dessus tout.

L’employé ne s’est pas arrêté là et il a envoyé un mail au FBI pour lui révéler toute l’affaire. Il a rencontré des agents dans un immeuble non identifiable et l’un des agents, Scott Kibbey, l’a incité à retourner travailler chez Giganews. L’agent a expliqué qu’il n’y avait pas de problèmes et qu’il connaissait personnellement le CEO de Giganews.

Nick Caputo explique qu’il a découvert que l’agent fédéral en question travaillait déjà sur Giganews sous divers pseudonymes et qu’il connaissait plutôt bien les rouages du site.

L’employé estime que cet agent Scott Kibbey joue un rôle central chez Data Foundry. Il est l’un des administrateurs en chef de Data Foundry, mais également de Golden Frog qui propose notamment le VPN VyprVPN qui est assez réputé dans le secteur.

Il explique que cet agent du FBI est responsable de toutes les modifications, des patchs et de la maintenance de l’infrastructure sur VyprVPN !

 

D’autres agents gouvernementaux travaillent sur des annexes de Giganews. Ainsi, Giganews Hong Kong est maintenu par un agent chinois pendant la commémoration de la manifestation de la place Tiananmen et la Chine avait bloqué tout le contenu en ligne pendant ce jour là.

Nick Caputo prétend que tous ceux qui utilisent VyvrVPN sont surveillés par le gouvernement.

 

L’employé conclut par le fait que tous les utilisateurs de Giganews sont surveillés par le gouvernement et que le réseau Usenet n’est plus aussi libre qu’il le prétend.

Bien sûr, on peut voir cette affaire sous une approche conspirationniste dans la mesure où cet employé a censuré un contenu, qu’il s’est pris un retour de manivelle de la communauté et qu’il veut se venger de son ancien employeur. En fait, c’est l’avis général des commentateurs sur Reddit et sur Hackers News.

Cependant, Cryptome est un site respecté et la plupart de ces documents sont vrais. Par ailleurs, Nick Caputo propose un fichier ZIP avec des preuves sur les mails et les photos des agents liés à cette affaire.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Aller à la barre d’outils