AT&T et Verizon estime qu'une connexion de 4 Mbps est suffisante pour tout le monde

connexion-internet

Les FAI se livrent une guerre acharnée aux USA en vue des prochaines propositions de la FCC sur les tarifications en fonction de la quantité de la bande passante.

Le FCC veut changer la définition du Broadband qui indique actuellement une connexion minimum de 4 mbps, car elle veut que cela concerne désormais les connexions au minimum de 10 mbps.

Pourtant, AT&T et Verizon estiment que ce n’est pas nécessaire puisque la plupart des utilisateurs n’utilisent jamais plus de 4 mbps. En gros :

Une connexion trop rapide est nuisible aux internautes !

 

Il faut relire 2 fois cette phrase pour comprendre la débilité et les pratiques mafieuses des FAI qu’ils soient aux Etats-Unis, en France ou à Madagascar.

Source

Publicités