L’impression en 3D pour les maisons arrive pour révolutionner le BTP


impression-3d-maison

A une époque, l’impression en 3D était une utopie. Ensuite, les premiers modèles sont apparus. On pouvait imprimer en 3D des figurines, des petits objets, mais on a commencé aussi à créer des structures plus complexes.

Par exemple, on peut imprimer en 3D une horloge qui fonctionne parfaitement. Cela annonce une révolution sans précédente dans l’industrie puisque cette dernière ne pourra plus nous imposer son obsolescence programmée qui nous force à passer par les brevets et à renouveler sans cesse nos produits.

En quelques années, l’impression en 3D a subi des bonds en avant et désormais, on peut même imprimer des maisons entières qui sont aussi résistantes que leurs homologues, mais 50 fois moins chères qu’un logement classique.

Le bal a été lancé par les chinois de Winsun qui avaient imprimés 10 maisons en 3D en 24 heures pour un coût de 5 000 dollars pour chaque logement.

Au Pays-Bas, on a le projet 3D Canal Print House qui utilise uniquement des matériaux bio-dégradables. Une impression en 3D d’une maison se fait couche par couche, mais en Californie, le professeur Behrokh Khoshnevis propose une maison imprimée en 3D en utilisant le concept du Contour Crafting qui est de construire la maison en une seule fois avec tous les installations fonctionnelles.

On espère un futur où les logements seraient aussi abordables que n’importe quel produit de la vie quotidienne, mais on peut aussi craindre que des Lobbys de merde appartenant au secteur du bâtiment détruise cette innovation majeure de la technologie. La marque Tesla peut en témoigner.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Aller à la barre d’outils