Comment migrer de Windows XP vers Ubuntu


Si vous avez besoin de migrer de Windows XP vers Linux, Ubuntu est le meilleur choix, car il permet de faire la transition tout en douceur. Certains considèrent la mise à jour ou l’installation d’un nouveau système comme une corvée et un cauchemar, car de nombreux problèmes peuvent se produire. Par ailleurs, les entreprises regardent également sur le coût du processus, mais Ubuntu et ses principales applications sont totalement gratuites. Dans ce guide, on vous propose les principales étapes de la migration, mais également des applications qui sont équivalentes à celles que vous aviez sur Windows XP.

Préparation pour la migration de XP vers Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_1

Avant que vous ne passiez à Ubuntu, vous devez déterminer si ce système convient à vos besoins quotidiens. Regardez les applications que vous utilisez tous les jours et vérifiez s’ils sont disponibles sous Linux. En général, on peut quasiment tout faire sur Linux même si l’approche peut être différente. Mais dans certains cas, on ne pourra pas se passer de Windows.

Si vous pensez qu’Ubuntu vous convient, la meilleure solution est de faire un Dual Boot afin de garder Windows XP. On ne recommande pas d’utiliser Windows XP tous les jours, mais cela vous permet d’accéder à tous vos répertoires sous Windows à partir d’Ubuntu. Ainsi, vous aurez une roue de secours et vous pourrez repasser temporairement sous Windows si cela coince avec Ubuntu.

Etant donné que vous devrez installer Ubuntu et Windows XP sur le même disque dur, je conseille de faire un peu de nettoyage avec l’outil de nettoyage intégré dans Windows XP. Vous pouvez également utiliser WinDirStat pour déterminer les fichiers qui bouffent votre espace disque. Cela dépend pour chacun, mais un espace disque minimal de 10 Go est nécessaire pour être à l’aise avec Ubuntu. Si vous pensez que le disque est vraiment plein, alors il faut envisager de se débarrasser de Windows XP pendant l’installation d’Ubuntu et de sauvegarder tous vos fichiers sur un média externe.

Choisir et télécharger une version d’Ubuntu

 

Ubuntu est disponible en plusieurs versions et on peut les télécharger depuis le site officiel. La dernière en date est Ubuntu 14.04 LTS, nom de code Trusty Tahr. Le LTS signifie Long Term Support signifiant qu’on bénéficiera de mises à jour et de correctifs au moins pendant 5 ans. Plus précisément, vous pourrez utiliser Ubuntu 14.04 LTS jusqu’en avril 2019 (vous avez de quoi voir venir hein ?).

Le téléchargement par défaut concerne la version en 64 bits, mais on conseille de prendre Ubuntu en 32 bits à moins que vous ayez plus de 4 Go de RAM. Ubuntu 32 Bits peut gérer uniquement 3 Go de RAM, mais l’avantage est que la plupart des applications sont disponibles en 32 bits contrairement à leurs homologues en 64 bits. Et si votre PC est vraiment ancien, alors votre processeur ne supportera pas le 64 bits.

Cliquez sur le lien de téléchargement et Ubuntu vous demandera de faire une donation. Cliquer sur Non et le téléchargement du fichier ISO va débuter. Dépendant de votre connexion, il faudra attendre plusieurs heures. Si vous n’avez pas de connexion illimitée, sachez qu’il existe des vendeurs qui proposent des CD ou DVD d’Ubuntu. Cela coutera entre 5 et 10 dollars.

Une fois que vous avez téléchargé l’ISO d’Ubuntu, vous devez le graver sur un DVD (Un CD ne suffira pas). Si vous n’avez pas de lecteur DVD, vous pouvez utiliser un outil tel le LinuxLive USB Creator pour le graver sur une clé USB et la rendre amorçable. Ensuite, vous branchez votre clé USB et vous redémarrez l’ordinateur. Vous aurez besoin d’aller dans le BIOS pour changer l’ordre de démarrage en mettant l’USB en premier. Les menus et les noms des options peuvent changer selon les cartes mères, mais elles sont faciles à reconnaitre.

Tester ou installer directement Ubuntu

 

Le fichier ISO que vous avez téléchargé est un Live ISO signifiant que vous pouvez démarrer Ubuntu sans avoir à l’installer. Cela permet de tester Ubuntu et déterminer s’il vous convient. Vous pouvez tout faire avec ce test tel que se connecter à internet, créer et supprimer des fichiers, lire de la musique. Une fois que vous êtes certain que vous ne serez pas totalement dépaysé, vous pouvez lancer l’installation.

De même, on recommande toujours de mettre Ubuntu sur la clé USB, car le test et le système seront plus rapides que sur un lecteur DVD. Le Live va vous amener sur l’environnement d’Ubuntu et vous pouvez lancer l’installation en cliquant sur le lien Installer Ubuntu sur le bureau.

migrer-windows-xp-ubuntu_2

Cette installation vous demande si elle doit télécharger des mises à jour éventuelles et cela permet d’avoir les pilotes les plus récents pour les périphériques. C’est également une bonne idée d’installer des logiciels de tierce partie qui concerne le plugin Fluendo MP3 qui permet d’écouter des fichiers MP3. Etant donné que c’est un format propriétaire, il n’est pas activé par défaut.

L’installeur d’Ubuntu vous permet de faire directement du Dual Boot. Il vous proposera les options Installer avec Windows ou Remplacer Windows par Ubuntu. Cette dernière option implique qu’Ubuntu va supprimer tous les fichiers relatifs à Windows, donc, faites des sauvegardes au préalable. De même, l’installeur vous permettra de déterminer l’espace que vous voulez allouer aux 2 systèmes. Il n’est pas nécessaire de mettre beaucoup pour Windows XP puisqu’on le garde uniquement comme une roue de secours.

L’opération de redimensionnement du disque dur dépend de l’espace disponible et de la fragmentation de votre disque dur. Ensuite, on vous demande les informations d’administration incluant le fuseau horaire, le type de clavier, le nom d’utilisateur, le mot de passe, etc. Si vous ne partagez pas votre PC, vous pouvez activer l’option Se connecter Automatiquement, car ainsi, vous n’aurez plus besoin de fournir un mot de passe à chaque démarrage d’Ubuntu. Et vous n’avez pas non plus besoin de crypter vos dossiers.

Et c’est tout ! L’installeur fera le reste et vous devez juste patienter. A la fin, il vous dira de redémarrer le PC, d’enlever le média d’installation et vous pourrez jouer avec votre nouveau Ubuntu.

Retrouver votre chemin dans Ubuntu

 

Ubuntu est un système très intuitif, mais il y a quelques différences par rapport à Windows XP. En premier lieu, il n’y a pas de menu Démarrer, mais vous pouvez lancer des applications en cliquant sur les icônes sur le lanceur situé sur la gauche de l’écran. Vous pouvez également chercher le nom des applications en ouvrant le Dash. Pour ce faire, cliquez sur le logo Ubuntu sur la partie supérieur du Lanceur ou appuyez sur la touche Windows et saisissez le nom de l’application. Il y également une icône sur le coté supérieur droit où vous pouvez trouver les réglages du système et les options de redémarrage et d’extinction.

migrer-windows-xp-ubuntu_3

Dans Linux, tous vos fichiers et dossiers se trouvent dans un répertoire nommé Home. Vous pouvez l’ouvrir en lançant le visionneur de fichiers (le second lanceur à partir du dessus). Vous trouverez des dossiers pour la musique, les documents, etc. Vous trouverez également un dossier Desktop ou Bureau pour un accès rapide vers vos fichiers depuis le bureau. Il y a également un dossier Public ou vous pouvez mettre des fichiers que vous voulez partager avec les autres. Par exemple, si vous créez plusieurs comptes pour les membres de la famille, alors ces derniers pourront voir les fichiers qui se trouvent dans ce dossier Public, mais ils ne verront pas le contenu de votre répertoire Home.

Ubuntu est fourni avec de nombreuses applications pré-installées et en fait, le choix est bien plus vaste que sous Windows. Le centre de logiciels d’Ubuntu est comme un App Store sur votre bureau. Vous pouvez trouver et installer les programmes en quelques clics. Et étant donné que c’est Linux, la plupart de ces applications sont gratuites.

A ce point, vous avez un Ubuntu fonctionnel et on vous propose les applications que vous pouvez utiliser sur Ubuntu selon vos besoins.

La navigation web dans Ubuntu

 

Désolé pour les fans, mais il n’y a pas d’Internet Explorer sous Ubuntu. Mais Firefox et les autres sont tous disponibles. Concernant Opera, vous ne pouvez pas le trouver dans le centre de logiciels, mais vous pouvez le télécharger directement depuis le site d’Opera. Ce site détectera automatiquement votre système et il vous proposera la version appropriée.

Si vous préférez Chrome, Chromium est la version Open Source du navigateur de Google. Il fonctionne de la même manière et il peut synchroniser vos favoris, vos réglages, etc. Toutefois, vous n’aurez pas les fonctionnalités propriétaires de Chrome telles que le Flash et le support du H.264. Mais Chrome est également disponible pour Linux et choisissez la version 32 bits.deb, car cela concerne Ubuntu et Debian.

Le mail dans Ubuntu

migrer-windows-xp-ubuntu_4

 

Ubuntu est fourni avec Mozilla Thunderbird et il fonctionne avec tous les fournisseurs et les webmails. Si vous cherchez un client mail avec un agenda intégré, vous pouvez télécharger Evolution Mail et Calendar qui sont disponibles depuis le centre de logiciels.

Le chat et la voix sur IP dans Ubuntu

 

Vous pouvez penser que Skype appartenant à Microsoft, vous ne le trouverez pas pour Linux et bien, vous avez tort, Microsoft propose un Skype pour Ubuntu sur son site.

De même, vous pouvez utiliser l’outil de messagerie Empathy qui supporte de nombreux services tels que Google Talk, Facebook, AIM, Yahoo, etc. Vous pouvez vous connecter à tous les services en même temps et cela permet de centraliser les notifications avec un seul logiciel.

Le stockage en ligne dans Ubuntu

 

Dropbox propose un client natif pour Ubuntu et vous pouvez l’installer depuis le centre de logiciels. Si vous préférez l’OneDrive de Microsoft, vous devez passer par le service Storage Made Easy qui propose un client pour Ubuntu et il supporte la synchronisation avec SkyDrive. L’Apple iCloud, Box et Google Drive sont également disponibles pour Ubuntu.

Les applications bureautiques dans Ubuntu

 

Ubuntu est disponible avec LibreOffice qui vous permet de modifier des documents Word, Excel et Powerpoint. Vous pouvez également créer des documents qui seront compatibles avec Office. Beaucoup ont abandonnés Microsoft Office au profit de LibreOffice.

Notez que le formatage peut varier si vous ouvrez un document Word sous LibreOffice, mais il sera parfaitement lisible. Mais LibreOffice peine sur son traitement de texte, notamment pour les tableaux, les bordures des pages et les filigranes. Le site de LibreOffice vous permet de comparer les différences avec Microsoft Office.

Enfin, on prévient que LibreOffice ne propose pas d’équivalent à Microsoft Publisher. Le centre de logiciels propose Scribus DTP, mais il a du mal à travailler avec d’autres formats de fichier. Donc, si vous avez une archive au format PUB, on ne garantit pas que vous pourrez l’ouvrir et la modifier sous Ubuntu.

Le développement web sur Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_5

 

Même si Ubuntu ne propose pas des mastodontes tels que Dreamweaver ou Muse, il propose l’excellent BlueFish qui supporte la plupart des langages. Vous pouvez également utiliser SeaMonkey Composer ou KompoZer, mais on a besoin de les compiler pour les installer.

La musique sur Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_6

Rhythmbox est le lecteur de musique intégré d’Ubuntu et il vous permet de gérer vos musiques et vos podcasts. Il supporte les formats MP3, OGG, FLAC et M4A. Il peut lire et ripper des CD et il supporte des dizaines de radio en ligne incluant Last.fm et Libre.fm. Mais il est difficile de migrer ses Playlists iTunes ou Windows Media.

Apple ne propose pas d’iTunes pour Ubuntu et donc, il est impossible de synchroniser avec un iPod ou un iPhone. Mais vous pouvez utiliser Google Play Music qui propose un client natif pour Ubuntu.

La vidéo sur Ubuntu

 

L’application vidéo d’Ubuntu est Totem et il supporte la plupart des formats. Mais évidemment, vous pouvez installer VLC qui est le meilleur des lecteurs multimédias sur le marché. VLC peut aussi lire des DVD, mais vous aurez besoin de composants propriétaires pour que cela marche.

L’édition de photo sur Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_7

Le gestionnaire de photo Shotwell peut importer et trier les images de n’importe quel APN ou téléphone. Vous pouvez mettre des tags et noter les photos. Et vous pouvez appliquer des effets basiques tels que l’exposition, la teinte, le recadrage ou la correction des yeux rouges.

Si vous cherchez un outil plus puissant, alors il y a GIMP que vous pouvez installer depuis le centre de logiciels. GIM est aussi puissant que Photoshop et sa prise est plus facile grâce à la refonte récente de l’interface. Certes, Photoshop est le meilleur, mais les logiciels d’Adobe se basent désormais sur un abonnement mensuel tandis que GIMP est totalement gratuit. De plus, le module UFRaw permet d’importer les images RAW dans GIMP.

L’édition de la vidéo sous Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_8

OpenShot est un éditeur vidéo non-linéaire pour Ubuntu. On peut le comparer à un Windows Movie Maker plutôt qu’à un Sony Vegas. OpenShot ne peut pas importer des vidéos des autres applications, car il supporte uniquement son propre format OSP. Si vous voulez quelque chose de balaise, vous pouvez utiliser Lightworks qui est payant avec une licence qui dépasse les 200 dollars.

La création de la musique sur Ubuntu

 

migrer-windows-xp-ubuntu_9

L’outil le plus avancé pour la musique sous Ubuntu et Ardour qui permet une modification non-destructive sur un nombre illimité de pistes audio et MIDI. Il n’est pas gratuit, mais il coute 1 dollar pour une licence sans mise à jour. On conseille de lire sa licence sur le site officiel.

Une autre option est Tracktion qui est actuellement disponible gratuitement en bêta 64 bits.

Les jeux sous Linux

 

Linux a été snobbé principalement par le manque de jeux, mais de nos jours, de nombreux éditeurs proposent des versions pour Linux à cause du catastrophique Windows 8. Steam propose de nombreux jeux sous Linux. De plus, SteamOS qui est prévu pour cette année permettra d’avoir de nombreux titres disponibles sous Ubuntu.

Comme on le voit, Ubuntu et Linux en général est un système complet, car il propose des outils pour la plupart des tâches. Certes, certaines catégories sont sous-représentées, mais la gratuité, la stabilité et la sécurité sont bien plus jouissives comparé à l’environnement verrouillé et vulnérable de Windows. Parfois, il suffit juste de franchir le pas pour comprendre que Linux n’est pas un monstre qui va vous dévorer tout cru.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils