Un seul article invité et votre site peut être décapité


La petite guéguerre entre les experts du SEO et Google continue de plus belle. Récemment, Google pénalise les sites qui publient des articles invités dans le seul objectif de générer des liens et du Linkjuice. Cependant, on pensait que cela concernait des réseaux entiers d’articles invités, mais il semble qu’un seul article suffit pour pénaliser tout le site.

Le site concerne DocSheldon.com qui concerne le SEO, la stratégie de contenu, astuces, etc. En gros, c ‘est un site qui est généraliste. Mais le webmestre découvre qu’il a été pénalisé manuellement par Google.

article-invite-docsheldon

Une pénalisation s’affiche parfois dans les outils de webmestre de Google. Mais évidemment, Google n’informe pas précisément sur les liens et c’est à nous deviner. Le webmestre écrit une lettre ouverte à Google et Matt Cutts lui répond avec ce Tweet :

 

 

L’article incriminé par Matt Cutts concerne celui-ci et Google pose la question très étrange sur le rapport entre un article concernant les pratiques sur le réseau social espagnol avec le SEO. Les liens dans l’article concernaient le bio de l’auteur, sa page Linkedin et un 3e lien nommé Hispanic Data.

article-invite-docsheldon_1

Pour Google, le terme Hispanic Data est une tentative de manipuler les résultats des moteurs de recherche et d’obtenir du Linkjuice. Toutefois, c’est complètement con, car Docsheldon est un site généraliste et il n’a pas à se focaliser uniquement sur le SEO. Ce qui sous-entend la conclusion suivante :

Google veut nous dicter ce qu’on peut écrire ou non sur nos blogs !

Trop cool ! Il nous force à nous censurer avec Adsense et maintenant, il veut qu’on reste bien fidèle à ses directives de merde et qu’on ne s’éloigne pas d’un millimètre de la thématique principal de notre site.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils