13 idées de thématiques pour vos sites et blogs

 

C’est facile de créer un blog et il est aussi facile d’avoir un peu d’audience. Faites un test, écrivez d’abord 10 ou 20 articles sur des choses qui vous plaisent. Ne faites aucune recherche, mais écrivez et publiez. Patientez 15 à 30 jours et vous verrez les premières requêtes qui amènent les visiteurs sur votre blog. Cela peut être 1, 5 ou même 20 visiteurs, mais vous en aurez. Mais ce n’est pas l’objectif du blogueur, car il veut devenir populaire, faire de grosses audiences. Mais sachez que peu de blogueurs sont honnêtes sur leurs nombres de visiteurs. Il faut aussi différencier les visiteurs du web francophone et anglophone, car ce sont deux profils différents.

Si vous maitrisez l’anglais aussi bien que le français alors choisissez la première option, car vous allez pouvoir atteindre bien plus de visiteurs potentiels. Mais comment choisir sa thématique ? On peut vous sortir du fameux slogan : Ecrivez ce que vous aimez, mais le fait est qu’on peut très aimer ce qu’on écrit sans savoir où on va. Il y a une chose sur laquelle je suis de moins en moins d’accord est qu’il faut être un expert pour écrire sur quelque chose. On ne nait pas expert, mais on le devient à force d’apprentissage. Si vous pensez qu’une thématique en vaut le coup, alors passez quelques semaines à étudier le sujet et vous verrez que vous en saurez plus que ces prétendus blogs tenus par des experts… Les livres sont la meilleure source pour apprendre un sujet.

Voici quelques idées qui vous rapporteront toujours des visiteurs…si votre approche est originale.

  1. La nourriture – On peut être passionné de beaucoup de choses, mais la nourriture est le point commun de toute la planète. Pourquoi croyez-vous que même des blogueurs populaires qui ne connaissent rien à la cuisine lancent un blog sur des recettes ou autres niches du même genre ? C’est parce que les blogs de cuisine ou d’alimentation sont et seront toujours populaires. Et avec des réseaux comme Pinterest, ce type de thématique permet d’avoir plusieurs formats de diffusion.
  2. La technologie – C’est la thématique où tout le monde se lance parce que les autres ont fait pareil. Vous pouvez arguer que cette niche est ultra saturée, mais on trouve toujours des espaces où on peut s’engouffrer. Par exemple, j’ai vu un documentaire sur l’émission Capital qui montre la tendance des gens de réparer leurs équipements plutôt que de les acheter. On parle ici de réparation d’iPhone, de tablette Google et de consoles de jeux, des choses qui sont impossible à réparer selon les constructeurs. Beaucoup de vendeurs se lancent dans cette thématique avec succès. Je pense même lancer un blog sur le sujet… Vous pouvez aussi parler de gadgets comme d’autres blogs, mais sachez qu’il vous faudra vous battre contre une concurrence parfois déloyale. Et puis l’un des problèmes avec les gadgets et autre est que c’est une niche temporelle. Vous pouvez écrire un superbe article sur un bidule, mais il ne sera populaire que quelques mois. Quand vous écrivez un article, posez-vous cette question : Est-ce que ce contenu sera toujours pertinent dans 3 ans ?
  3. L’argent – Eh ouais ! L’argent, toujours l’argent ! C’est une niche qui n’a pas son pareil. Là encore, vous pouvez dire que c’est saturé, mais on peut trouver des espaces. Ainsi, des blogs spécialisés dans le surendettement ont une grosse audience, car c’est un phénomène qui touche de nombreuses personnes. Et pour la documentation, les sites gouvernementaux sont une mine d’information. A vous de les adapter selon vos besoins.
  4. Le droit et l’administration – Le secteur juridique est un domaine qui est inconnu à la plupart d’entre nous. Nous avons peur de la loi. Si vous comprenez le jargon juridique alors vous pouvez lancer des articles de vulgarisation pour expliquer leurs droits aux citoyens lambdas. Là encore, les sites gouvernementaux proposent tous les textes et les législations en vigueur. En fait, il n’y a jamais eu autant de données disponibles, mais peu de personnes les exploitent.
  5. La modeCarla Bruni achète un bracelet à 25 000 euros ! Voilà un titre qui risque d’attirer de l’audience. La mode est comme la nourriture et même si elle s’adresse principalement à un public féminin, on peut se faire une place. Les plateformes de monétisation tels que Google Affiliate, Commission Junction sont remplies d’annonceurs de mode. Demandez-vous pourquoi ?
  6. Osez la saletéDans la Rome antique, les gens avait l’habitude de se gargariser avec de l’urine de chat. Les thématiques dites Sales (Weird) rencontrent un franc succès malgré leur mauvaise réputation. Des faits insolites comme cette femme qui est tombé d’une fenêtre en cherchant à capter un meilleur signal Wi Fi. Les photos et les vidéos sont aussi très populaires.
  7. Les animaux – La colombe est l’animal le plus propre qui existe. Les gens sont passionnés par leurs animaux. En fait, certains s’en préoccupent davantage que leurs propres enfants…Et les animaux font l’objet d’une concurrence acharnée entre leurs propriétaires (c’est qui le plus booo !!). L’industrie de l’animalerie domestique est remplie de trucs hallucinant, mais les gens les achètent. Evidemment, si on déteste les animaux comme moi, cela risque de poser un problème.
  8. La religion – Contrairement à ce qu’on pense, la religion est une thématique profitable. Regardez simplement le site Al Kanz qui a su devenir une référence dans son domaine. Pour éviter de devenir un piège à trolls, vous devez aborder la religion d’un point de vue du pratiquant et non du critique acerbe. Et chaque pratiquant possèdent ses besoins ce qui en fait un acheteur potentiel. Une chose importante sur la religion est que votre modération des commentaires doit être stricte sinon vos visiteurs fidèles fuiront face aux attaques.
  9. La criminalité – Les gens adorent la peur. Ils sont fascinés par le crime. Regardez le succès d’une série tel que Esprit Criminel. Un site américain appelé Homicide Watch est devenu l’un des plus populaires grâce à son approche. Ce qu’il a fait ? Il a décidé de publier les dossiers complets sur des crimes en cours ou résolus. Il a privilégié une approche citoyenne. Et aujourd’hui, des chercheurs, des criminologues et même des policiers utilisent sa base de donnée pour s’informer. Il y a quelques semaines, il a lancé une campagne de fond qui a dépassé toutes ses espérances. C’est compliqué de se baser uniquement sur des donations, mais il y est arrivé.
  10. Le blogging – C’est un peu bizarre de lancer des blogs sur le blogging, mais les gens s’y intéressent de plus en plus à cause d’une évolution des tendances. Je ne vous parle pas de lancer un blog pour apprendre à devenir riche en ligne, mais pour ceux qui veulent partager leur expertise. On vient de parler de toutes ces thématiques, alors imaginons qu’un avocat décide de lancer un blog. il est peut-être un crack dans son domaine, mais il va bugger complètement sur un truc aussi simple que l’installation de WordPress ou même de créer un blog avec Blogger. Et multipliez ce visiteur par autant de thématiques que possibles et tous les gens qui sont des experts dans ces thématiques et vous aurez une idée du potentiel de cette thématique.
  11. La politique – La politique est comme la religion. Elle déchaine les passions et c’est pourquoi, vous allez avoir du succès si vous restez authentique dans votre approche. Les blogs politiques deviennent les principales sources pendant les échéances électorales. Dans un tel blog, vous serez obligé de prendre le parti d’une idéologie politique, mais les gens adorent ceux qui prennent position. L’objectivité est une illusion, ce n’est qu’une hypocrisie inventée par les médias de masse.
  12. Le sexe – J’en avais parlé dans mes observations sur l’affiliation. Le sexe fait vendre et il fera vendre même dans 100 ans ! Même des éditeurs de livre pour grand public lancent des manuels érotiques. Le succès du roman 50 nuances de gris en est la preuve éclatante. Mais attention si vous voulez lancer là dedans, vous serez en dehors des standard du web en termes de monétisation et de trafic.
  13. Le blog généraliste – Créer un blog généraliste possède ses avantages et ses inconvénients. L’avantage est que vous serez libre d’écrire ce que vous voulez, mais l’inconvénient est qu’il est quasi impossible de monétiser ce type de site, car les visiteurs sont très irréguliers. Sur un de mes blogs généralistes, je peux avoir 5000 visites parce qu’un visiteur a partagé un lien sur un réseau social et redescendre à 300 le lendemain. Une autre chose que j’ai remarqué avec le blog généraliste est qu’on a tendance à pencher vers une thématique donnée ce qui fait que le blog généraliste se spécialise au bout d’un certain temps. Et Google le prend en compte dans son référencement. Imaginons que vous créez 5 articles sur 5 thématiques très différentes les une des autres. Tous les articles sont bons, mais seuls certains sont bien classés. Et un article bien classé générera plus de clics ce qui le fera encore monter dans les résultats. Et Google le verra et il classera votre blog ou site dans la thématique de l’article en question. Le résultat est qu’il va négliger vos autres thématiques. C’est pourquoi, je préfère créer des blogs par thématique. Même si certains seront inactifs parfois pendant des années, je sais que j’ai un blog dédié dès que j’ai envie d’écrire sur une thématique qui m’intéresse….mais uniquement dans certaines occasions.

Ce sont quelques idées qui peuvent aider à vous lancer.

3 réflexions sur “ 13 idées de thématiques pour vos sites et blogs ”

  1. Pour ma part j’ai engagé depuis longtemps une conception large de ma ligne éditorial : mon blog est mon “média personnel” où je partage ce que je veux. Dans le fond même si il n’y a pas de thématique récurrente facile à classer, le sujet reste en quelque sorte … ma personnalité ! ;)

  2. Excellente démonstration. Pour ma part j’ajouterai une dimension qui me semble importante et parfois/souvent ignorée. Le risque de saturation !!! On en arrive à ne plus lire mais juste survoler.
    Les gens qui passent leur temps à faire du copier/coller comme sur Facebook finissent pas lasser. S’abstenir si on n’a pas de plus-value, y compris un simple commentaire, intello, drôle ou ce que l’on veut mais il faut “apporter” quelque chose. Et puis n’oublions pas qu’écrire est un métier. Livrerez-vous des photos un peu floues, mal cadrées. Idem pour un texte s’il est mal phrasé, bourré de fautes, mal structuré. La libération de la parole/écrit par le web est une bonne chose et la pire en même temps: les élucubrations ne sont plus chères à produire et il est, heureusement, vrai qu’on peut “zapper”. Seul problème quand vous recevez dans votre boite email ces mêmes élucubrations et que vous ne pouvez pas endiguer le flot. Beaucoup de newsletters n’indiquent pas clairement où exprimer son désir ardent et salvateur d’ “unsuscribe”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>